Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Le Stade Rochelais l'emporte grâce à une transformation ratée du Stade Français

-
Par , , France Bleu La Rochelle

Tout s'est joué à la dernière seconde de la rencontre sur une transformation ratée par le Stade Français. Les jaunes et noir ont arraché la victoire 28-26 et leurs premiers points au classement samedi soir. Après avoir bien débuté le match, les rochelais ont connu un grand passage à vide.

Le stade Rochelais l'a emporté à la dernière seconde, sur une transformation ratée des parisiens
Le stade Rochelais l'a emporté à la dernière seconde, sur une transformation ratée des parisiens © Maxppp - Denis Trasfi/LeMousticProduction

La Rochelle, France

Au moment où la sirène de fin de match retenti, Jules Plisson le buteur parisien est en pleine concentration pour tenter de passer une transformation. A 22 mètres à droite des perches rochelaises, cela ne semble pas si difficile, mais la balle est fuyante, et part à gauche des poteaux. Raté ! Les deux points du match nuls s'envolent pour les parisiens et les suporteurs rochelais laissent éclater leur joie. "Il s'en est fallu de peu, à un mètre près, on peut passer "pour des cons" reconnait le capitaine rochelais Romain Sazy. Finalement, grâce à cette transformation ratée les jaunes et noir arrachent leur victoire 28-26 sur le Stade Français pour leur premier match à domicile et leurs premier points au classement général. 

On est insuffisants dans tous les domaines, j'espère que ça nous servira de leçon - Romain Sazy, capitaine du Stade Rochelais

Mais le coup n'est pas passé loin : le Stade Rochelais qui avait encore 14 points d'avance à l'heure de jeu, est subitement devenu un peu plus friable en fin de match. "D'un coup on s'arrête de jouer, on attend trop" raconte Romain Sazy le capitaine. "On est insuffisant dans tous les domaines, j'espère que ça nous servira de leçon". Et pourtant, le Stade Rochelais mené en première mi-temps avait réussi de belles choses en revenant au score, grâce à notamment un essai de Pierre Aguillon. Mais l'équipe est encore trop irrégulière reconnait Grégory Patat, l'entraîneur des avants de la Rochelle. "C'est la réalité actuelle de notre groupe : on a des hauts, on a des bas et il faut qu'on travaille là dessus pour être plus consistants sur la durée du match". Un rythme a trouver avant le déplacement la semaine prochaine à Montpellier, l'équipe entrainée par Xavier Garbajosa, l'ex-rochelais. 

Choix de la station

France Bleu