Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Stade Rochelais s'incline de peu au Stade Français

-
Par , France Bleu La Rochelle
La Rochelle, France

Rugby 15eme journée de Top 14. Le Stade Rochelais s'incline 21 à 20 sur la pelouse du Stade Français. Les parisiens reviennent en toute fin de match, après la sirène.

Jono Gibbes, le manager du Stade Rochelais
Jono Gibbes, le manager du Stade Rochelais © Radio France - Maxime Jegat

La deuxième victoire à l'extérieur du Stade Rochelais en championnat n'était pas très très loin. Après Pau le 4 janvier, le Stade Français a bien failli chuter à son tour face aux maritimes.

Après avoir pourtant mené 10 à 0 en première période, le Stade Français n'a réellement jamais réussi à décrocher les rochelais au score. Liebenberg réduit la marque 13 à 8 à la mi-temps, et les maritimes parviennent même à passer devant Paris en deuxième mi-temps. 

A la 73eme minute, la Rochelle prend pour la première fois le contrôle du score. 

Après un essai de Pierre Bourgarit, Facundo Bosch rentré dans la foulée, force la décision à lui tout seul, et physiquement fait la différence en marquant près des perches 20 à 16 à la 73eme minute, la Rochelle prend pour la première fois le contrôle du score, mais ne tiendra pas jusqu'à la fin. 

Point de bonus défensif très amer aux rochelais

Après un carton jaune pour Jules Plisson pour jeu dangereux sur Nicolas Sanchez, les rochelais sont à 14 contre 15 pour terminer la rencontre. Acculés dans leurs 22 mètres, les maritimes subissent en mêlée, et finissent par craquer. Les parisiens trouvent la faille en défense sur le côté gauche de leur attaque en décalant Nicolas Sanchez. 

Paris s'impose sur le fil quitte la dernière place du championnat et laisse un point de bonus défensif très amer aux rochelais. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu