Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Stade Toulousain face à la crainte du coronavirus avant la finale de Champions Cup

-
Par , France Bleu Occitanie

Le Stade Toulousain, battu à Toulon ce samedi en Top 14 (44-10) mais disposant d'un matelas confortable en vue des demi-finales du championnat, a forcément dans la tête sa finale de Champions Cup à Twickenham le 22 mai prochain face à La Rochelle. Avec la menace du Covid-19 au-dessus de la tête.

Le Stade Toulousain tentera le 22 mai de décrocher un cinquième titre européen.
Le Stade Toulousain tentera le 22 mai de décrocher un cinquième titre européen. © Maxppp - Frédéric Scheiber / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

S'il n'y a jamais de bon moment pour contracter le coronavirus, il y en a des très mauvais. Toulouse et La Rochelle sont à moins de deux semaines de leur finale de Champions Cup. Elle se jouera le samedi 22 mai à Twickenham. D'ici là, il faudra redoubler d'efforts même si le risque zéro n'existe pas face au Covid-19. 

"C'est forcément une inquiétude." - Clément Poitrenaud 

Les Toulousains conservent évidemment leur bulle sanitaire mais sans pouvoir garantir à 100% de passer entre les gouttes : "Je touche du bois, depuis le début de la saison on a été relativement épargnés. Les garçons sont très prudents,on vit en vase-clos en permanence. On les incite à être d'autant plus prudents dans les jours qui viennent mais on ne sait jamais d'où ça peut venir. C'est forcément une inquiétude mais on essaie de ne pas trop y penser, tout en mettant le maximum de chances de notre côté, pour que le virus ne rentre pas chez nous", dit Clément Poitrenaud, l'entraîneur des arrières. 

"Dommage de jouer à Twickenham." - Thomas Ramos

Avec le nouveau protocole, les joueurs doivent désormais effectuer trois tests PCR chaque semaine. "Quand on passe les tests le matin et que le docteur envoie un message pour dire que tout est négatif, on souffle un petit peu. On va faire attention et puis on croise les doigts", explique Thomas Ramos. 

L'ouvreur ou arrière du Stade Toulousain aurait préféré jouer cette finale en France pour limiter les risques quelques heures avant le match face à La Rochelle : "C'est dommage que ce soit à Twickenham. On est deux équipes françaises, ça nous fait voyager, prendre l'avion et donc prendre des risques. Si la finale avait eu lieu en France, ça aurait été plus simple pour tout le monde."

Le Stade Toulousain affrontera La Rochelle le 22 mai prochain à Twickenham pour tenter de décrocher un cinquième titre européen.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess