Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

XV de France : Matthieu Jalibert (UBB) finalement appelé pour le match en Écosse

-
Par , France Bleu Gironde

Matthieu Jalibert, Cameron Woki et Cyril Cazeaux ont été appelés, jeudi, avec l'équipe de France pour le déplacement en Écosse, le 22 novembre. Changement de plan après l'annulation du match contre les Fidji.

Alors qu'il aurait du rejoindre les Bleus contre les Fidji, Matthieu Jalibert sera finalement là contre l'Écosse.
Alors qu'il aurait du rejoindre les Bleus contre les Fidji, Matthieu Jalibert sera finalement là contre l'Écosse. © Maxppp - PHOTOPQR/SUD OUEST/MAXPPP

Chaises musicales pour l'équipe de France, juste avant d'entamer une nouvelle compétition : la Coupe d'automne des nations. Les Bleus devaient affronter les Fidji, ce dimanche, à Vannes, puis l'Écosse, le samedi 22 novembre, à Edinbourg. Pour ces matchs, l'encadrement avait fait deux listes distinctes : une de 23 joueurs pour les Fidji sans joueur de l'UBB, une pour l'Écosse, avec trois bordelo-béglais : le demi d'ouverture Matthieu Jalibert, le flanker Cameron Woki et le deuxième ligne Cyril Cazeaux. 

En Écosse, trois bordelo-béglais dans les 31, mais combien dans les 23 ?

Sauf que la rencontre contre les Fidji a été annulée, ce vendredi, à cause de cas de Covid-19 dans l'effectif fidjien. Le staff de Fabien Galthié a donc décidé de convoquer pour le déplacement en Écosse les 31 joueurs qu'il avait initialement sélectionnés pour les Fidji.... Mais à deux exceptions près : le Rochelais Arthur Retière et le Montpelliérain Anthony Bouthier, blessés, sont remplacés par le Clermontois Raka... et Matthieu Jalibert. Ce dernier pourrait donc s'asseoir sur le banc à Murrayfield, tout comme Cyril Cazeaux et Cameron Woki, qui sont bien là dans la liste de 31. 

Ensuite, après ce match, les joueurs qui devaient normalement aller en Écosse affronteront l'Italie, le 28 novembre au Stade de France. Contre les Transalpins, ce sera alors la grande lessive pour quatrième match de l'automne du le XV de France, après des victoires contre le Pays de Galles (38-21) et l'Irlande (35-27), et le match en l'Écosse. Il faut dire que l'équipe de France devait forcément tout changer, vu la règle qui obligeait Fabien Galthié et son staff à faire participer chaque joueur à trois rencontres au maximum. Contre l'Italie, ce sera donc un groupe très remanié, qui compte 14 joueurs à aucune sélection.... Et trois joueurs de l'Union Bordeaux-Bègles.

Au Stade de France, Matthieu Jalibert, devrait, sauf énorme surprise, être préféré au Toulonnais Louis Carbonel pour débuter. Il formerait une charnière probable avec son ancien coéquipier de l'UBB, Baptiste Serin. Ce serait alors première sélection de Jalibert en tant que titulaire depuis plus de deux ans et demi, le 3 février 2018 contre l'Irlande. 

Avec lui, le troisième-ligne Cameron Woki (2 sélections) et le deuxième ligne Cyril Cazeaux (0 sélection) devraient être sur la feuille de match. Cela pourrait permettre à Cazeaux, qui tourne autour depuis un moment, puisqu'il avait déjà été appelé dans un groupe élargi pour le Tournoi 2020, de fêter sa première sélection. 

Les trois joueurs de l'UBB font partie d'un groupe de 31 joueurs forcément peu expérimenté, dont près de la moitié (14), n'ont jamais joué en Bleu. L'expérience concerne des joueurs pas vus dans le XV de France depuis longtemps et qui font leur retour, comme le pilier Uini Atonio (La Rochelle), l'arrière Brice Dulin (La Rochelle) et le troisième ligne Yacouba Camara (Montpellier).

La liste des Bleus en Écosse (22/11)

  • Piliers :  Cyril Baille (Toulouse), Jean-Baptiste Gros (Toulon), Mohamed Haouas (Montpellier), Demba Bamba (Lyon), Dorian Aldegheri (Toulouse
  • Talonneurs : Julien Marchand (Toulouse), Camille Chat (Racing 92), Teddy Baubigny (Racing 92)
  • Deuxième ligne : Bernard Le Roux (Racing 92), Paul Willemse (Montpellier), Romain Taofifenua (Toulon), Cyril Cazeaux (Bordeaux-Bègles), Killian Geraci (Lyon)
  • Troisième ligne : Charles Ollivon (Toulon), Grégory Alldritt (La Rochelle), Dylan Cretin (Lyon), Cameron Woki (Bordeaux-Bègles), Anthony Jelonch (Castres)
  • Demis de mêlée : Antoine Dupont (Toulouse), Baptiste Couilloud (Lyon)
  • Demis d'ouverture : Romain Ntamack (Toulouse), Matthieu Jalibert (Bordeaux-Bègles)
  • Centres : Gaël Fickou (Stade Français), Virimi Vakatawa (Racing 92), Arthur Vincent (Montpellier), Julien Delbouis (Stade Français)
  • Ailiers : Vincent Rattez (Montpellier), Gabin Villière (Toulon), Alivereti Raka (Clermont)
  • Arrière : Thomas Ramos (Toulouse)

La liste des Bleus contre l'Italie (28/11)

  • Piliers : Hassane Kolingar (Racing 92, 0 sélection), Rodrigue Neti (Stade Toulousain, 0 sél.), Dorian Aldegheri (Stade Toulousain, 4 sél.), Uini Atonio (La Rochelle, 32 sél.), Ali Oz (Racing 92, 0 sél.)
  • Talonneurs : Peato Mauvaka (Stade Toulousain, 4 sél.), Teddy Baubigny (Racing 92, 0 sél.), Pierre Bourgarit (La Rochelle, 2 sél.)
  • Deuxième ligne : Killian Geraci (Lyon, 0 sél.), Swan Rebbadj (Toulon, 0 sél.), Baptiste Pesenti (Pau, 0 sél.), Cyril Cazeaux (Bordeaux-Bègles, 0 sél.)
  • Troisième ligne : Cameron Woki (Bordeaux-Bègles, 2 sél.), Sekou Macalou (Stade Français, 1 sél.), Anthony Jelonch (Castres, 2 sél.), Yacouba Camara (Montpellier, 17 sél.), Sacha Zegueur (Oyonnax, Pro D2, 0 sél.), Fabien Sanconnie (Racing 92, 4 sél.)
  • Demis de mêlée : Baptiste Serin (Toulon, 38 sél.), Sébastien Bézy (Clermont, 7 sél.)
  • Demis d'ouverture : Matthieu Jalibert (Bordeaux-Bègles, 5 sél.), Louis Carbonel (Toulon, 0 sél.)
  • Centres : Julien Delbouis (Stade Français, 0 sél.), Olivier Klemenczak (Racing 92, 0 sél.), Pierre-Louis Barassi (Lyon, 1 sél.)
  • Ailiers: Arthur Retière (La Rochelle, 1 sél.), Alivereti Raka (Clermont, 4 sél.), Gabin Villière (Toulon, 0 sél.), Teddy Thomas (Racing 92, 20 sél.)
  • Arrières : Gervais Cordin (Toulon, 0 sél.), Brice Dulin (La Rochelle, 29 sél.)
Choix de la station

À venir dansDanssecondess