Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Dragons battus mais plein d'orgueil

-
Par , France Bleu Roussillon

Saint-Helens 18 Dragons Catalans 7. Les Dragons ont subi une première défaite pour l'ouverture de la Super League. Sur le terrain des champions en titre, les Catalans ont relevé le défi et ont fait preuve d'orgueil.

Olivier Elima, joueur des Dragons Catalans
Olivier Elima, joueur des Dragons Catalans © Radio France

"On était attendus et ça fait plaisir ", entre ironie et mécontentement le président Bernard Guasch est heureux de constater à quel point les Dragons sont désormais attendus au tournant par les cadors de la Super League. Sur le terrain des champions, les Catalans ont eu droit à une opposition musclée et ont été reçus avec les honneurs désormais dus à leur rang ou plutôt à leurs ambitions.

Bernard Guasch : "beaucoup d'orgueil et de fierté"

Tout avait très mal commencé. Déjà privés de Todd Carney, forfait, les Dragons ont perdu leur autre recrue phare Willie Tonga au bout de douze secondes de jeu ! Derrière, les Catalans ont encaissé un essai et se sont retrouvés menés 6 à 0. Eloi Pélissier concrétisait la grosse domination catalane de fin de première mi-temps en marquant sous les poteaux, Thomas Bosc d'un drop permettait aux Dracs de virer en tête à la pause (7 à 6).

Grégory Mounis : \"beaucoup de positif dans ce match\"

Gregory Mounis, troisième ligne des Dragons Catalans
Gregory Mounis, troisième ligne des Dragons Catalans © Radio France - Martin Cotta

Olivier Elima : "la qualité est là"

La deuxième mi-temps était à l'avantage des Anglais. Eloi Pelissier manquait de refaire le même coup qu'en première mi-temps en échappant le ballon dans l'enbut. Sans trembler sur la fin et sans contestation, Saint-Helens en inscrivant trois essais dans le deuxième acte a décroché la victoire. "On a fait trop de fautes défensives et même offensives , concède Grégory Mounis le capitaine, mais il y a beaucoup de positif à ressortir de ce match ". Sur le terrain des champions, les Dragons ont pris leurs marques. Ils ne débutent pas la compétition par un exploit mais avec pas mal de promesses... à concrétiser dès samedi pour la première sortie à Brutus, contre Castleford.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess