Rugby

Les Dragons touchent le fond, coup de gueule du président

Par Mathieu Ferri, France Bleu Roussillon dimanche 9 mars 2014 à 17:44

Logo des Dragons Catalans

Les treizistes catalans sont passés à côté de leur match ce dimanche après-midi sur le terrain de Wakefield. Ils s'inclinent très lourdement (56-14) et s'installent dans le fond du classement de la Super League. Bernard Guasch traite ses joueurs de tricheurs et de voyous.

Quatre matches, quatre défaites pour les Dragons ! Les treizistes catalans ont perdu le match qu'ils devaient absolument gagner ce dimanche après-midi à Wakefield. Débâcle 56-14, lors de la quatrième journée de Super League. Le score était déjà de 32-0 à  la mi-temps, en faveur des Anglais.

Dragons Wakefield Mounis

Dragons Wakefield Pelissier

L'après-midi a paru sans fin pour les Dragons, qui ont encaissé neuf essais (ça fait trente en trois matchs !) Les Perpignanais se sont réveillés à seulement 20 minutes de la fin du match, en inscrivant leurs premiers points, grâce un essai de Elliott Whitehead, puis un autre de Leon Pryce. Insuffisant cependant pour remporter ce match leur aurait permis de se lancer enfin dans la saison, et de quitter la fin du classement.

Le président Bernard Guasch annule le séjour en Angleterre et tout le groupe rentre à Perpignan !

Pour leur prochain match, les Dragons Catalans se déplaceront à Saint-Helens vendredi. Coup d'envoi à 21h (heure française), ce 14 mars. Un déplacement très difficile, Saint-Helens étant actuellement le leader invaincu de la Super League. Pour préparer ce match et comme ils le font régulièrement chaque saison, les Catalans devaient rester la semaine en Angleterre mais... coup de théâtre ! Le président Bernard Guasch a décidé d'annuler ce séjour britannique et tout le groupe rentrera ce lundi à Perpignan . Le Président n'a que très peu apprécié le comportement de ses joueurs sans pour autant prendre - pour le moment - la moindre sanction mais jusqu'à quand ?

"Je préfère prendre 40 points avec les jeunes qu'avec des voyous" Bernard Guasch

"C'est pas une défaite c'est une incroyable déconvenue. C'est boire le calice jusqu'à la lie. Aujourd'hui il faut un grand désordre, un très grand désordre pour remettre de l'ordre. On a cru en certains joueurs qui malheureusement sont finis. Beaucoup de joueurs trichent, on va faire le tri dans tout ça et on va repartir. on peut pas tomber plus bas, il va falloir faire le tri entre ceux qui ont le mental qui ont envie de mouiller le mental et ceux qui pensent qu'ils sont à Perpignan en semi-retraite, au club Med. On va faire jouer les jeunes, moi je préfère prendre 40 points avec les jeunes qu'avec des voyous."

Dragons Wakefield Guasch

De plus, pour faire face aux multiples absences qui touchent le groupe, le club devrait faire appel cette semaine à un joueur supplémentaire en joker médical (voire même deux).