Rugby

Les joueurs du XV de France ont choisi comme hymne... le générique "d'Intervilles"

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde et France Bleu lundi 28 septembre 2015 à 13:16

"Intervilles" en 2008 dans les arènes de Dax.
"Intervilles" en 2008 dans les arènes de Dax. © Max PPP - Philippe Salvat

L'équipe de France de football en 1998 est restée associée au titre "I will survive". Le XV de France engagé sur cette Coupe du monde 2015 a lui choisi un titre moins fun, le célèbre Shanana su Citizen's Band, popularisé comme générique de l'émission Intervilles. On vous raconte pourquoi.

C'est Brice Dulin, l'arrière du XV de France qui a lâché l'info ce  week-end face aux journalistes. Les joueurs du XV de France reprennent régulièrement en chœur le générique de l'émission de télévision "Intervilles" depuis le début de leur préparation en juillet à Marcoussis. Damien Chouly, le troisième ligne de Clermont, explique comment ce choix a été réalisé.

"On l'a entendu lors d'un barbecue entre joueurs. Ça nous a bien fait marrer et, du coup, on l'a adopté"

Sur ce coup là, on peut se réjouir que les joueurs Français ne soient pas contaminés par les pros du marketing. Car ce Shanana du groupe Citizen's Band a un joli côté ringard. Et nous ramène à l'ambiance vachettes de l'émission regardée alors par des millions de Français. Pas de problème pour les joueurs qui l'ont retenu assez naturellement raconte Brice Dulin.

On s'est tous surpris à le chantonner en juillet. Surtout aux moments où on était un peu dans le dur. Ça permettait d'évacuer après de grosses séances physiques.

Les footballeurs de 1998 avaient "I will survive", un titre davantage dans l'air du temps. Et si ça finissait à coller aux crampons des joueurs du XV de France. Cela voudrait dire que les Bleus ont réussi leur parcours. "S'il le faut, je suis prêt à le chanter pendant un an", affirme en souriant Damien Chouly.

Notre dossier Coupe du monde de rugby 2015

Dossier France Bleu Coupe du monde de rugby 2015 - Radio France
Dossier France Bleu Coupe du monde de rugby 2015 © Radio France - Maxppp