Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

"Les phases finales dès cette saison" les ambitions du Stade Niçois en Nationale

Par

Retenu par la Fédération française de rugby pour composer la nouvelle poule de Nationale, qui s'intercale entre la Pro D2 et la Fédérale 1, le Stade Niçois vise le Top 6 et donc les phases finales dès cette saison. La suite logique pour un club qui gravit les échelons depuis quatre ans.

Les joueurs du Stade Niçois évolueront cette saison dans le nouveau championnat de Nationale créé par la Fédération française de rugby. Les joueurs du Stade Niçois évolueront cette saison dans le nouveau championnat de Nationale créé par la Fédération française de rugby.
Les joueurs du Stade Niçois évolueront cette saison dans le nouveau championnat de Nationale créé par la Fédération française de rugby. - Maxppp

Stoppé net par le coronavirus dans sa remontée au classement en Fédérale 1, le Stade Niçois va bien gravir échelon la saison prochaine, tout en restant au même étage. C'est toute la nuance de cette nouvelle 3e division du rugby français, officialisée cette semaine par la FFR, pour servir de tremplin vers l'élite. 

Publicité
Logo France Bleu

Un tremplin vers l'élite

14 clubs de Fédérale 1 retenus et notamment donc le Stade Niçois, qui a gagné sa place sur le terrain la saison passée en terminant 4e de sa poule, mais aussi grâce à la solidité de son projet. Le club évoluait encore en Fédérale 3 il y a quatre ans et vise à revenir dans les 30 meilleurs clubs français. "L'objectif c'est bien de se qualifier dès cette saison pour les phases finales pour valider le travail effectué depuis quatre ans."

Le format de cette poule unique de Nationale est calqué sur le Top 14 avec les six premiers de la phase régulière qualifiés pour les phases finales. Les deux finalistes sont promus en Pro D2 s'ils cochent toutes les cases et notamment en terme d'infrastructures. Pour accéder au 2e échelon du rugby français, les clubs doivent par exemple posséder un centre de formation. Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. 

"De belles affiches tous les week-end. C'est plus facile pour convaincre les sponsors"

Alors pour être à la hauteur de ses ambitions, le club augmente son budget de près de 20 % cet été, pour atteindre environ 3 trois millions d’euros et ainsi pouvoir bâtir une équipe capable de rivaliser avec Bourg-en-Bresse, Narbonne ou Bourgoin-Jallieu, les autres gros morceaux de cette poule unique, qui va permettre d’attirer plus de sponsors alors que le budget des clubs à ce niveau là repose essentiellement sur les subventions des collectivités et les partenaires. "C'est évident que cela donne de la clarté au championnat, on n'est plus 48 clubs en 3e division mais 14, tous avec l'ambition de monter et certains clubs avec un passé prestigieux. On aura des belles affiches tous les week-end et ça permet plus facilement de convaincre les sponsors," assure Hervé Moni.

Le stade des Arboras bientôt agrandi ?

Reste maintenant à convaincre les Niçois et les Azuréens de soutenir le club dans sa quête de grandeur alors que certains matchs se jouaient devant à peine 300 personnes la saison passée dans l’unique tribune vétuste du stade des Arboras, dans la plaine du Var, qui mériterait un coup de jeune. Et ça tombe bien, un projet d’agrandissement existe mais il dépendra de la réussite de la saison à venir, qui démarre le week-end du 12 septembre.

Publicité
Logo France Bleu