Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

IMAGES - Les supporters rochelais fiers malgré la défaite en finale de Challenge Cup de rugby

-
Par , France Bleu La Rochelle

Ils étaient près de 9 600 ce vendredi à suivre la finale de Challenge Cup de rugby dans la fan zone du stade Marcel Deflandre. Les supporters rochelais sont bien sûr déçus de la défaite de leur équipe, mais ils se disent toutefois fiers. Soirée à revivre en images.

Les supporters rochelais ont soutenu leur équipe jusqu'au bout au stade Marcel-Deflandre
Les supporters rochelais ont soutenu leur équipe jusqu'au bout au stade Marcel-Deflandre © Radio France - Manon Klein

La Rochelle, France

Ça ne sera pas pour cette fois. Le Stade Rochelais s'est incliné en finale de Challenge Cup de rugby face à Clermont. Score final 36 à 16. Cette finale reste malgré tout historique pour le club : c'est la première fois de son histoire que Le Stade Rochelais y accède. Ils étaient près de 9 600 à soutenir les jaune et noir à distance, depuis La Rochelle, dans la fan zone du stade Marcel-Deflandre. Une retransmission de la finale sur écran géant était proposée. Retransmission à guichets fermés, puisque toutes les places disponibles ont été réservées.

Une "session maquillage" pour les supporters du Stade Rochelais au stade Marcel-Deflandre - Radio France
Une "session maquillage" pour les supporters du Stade Rochelais au stade Marcel-Deflandre © Radio France - Manon Klein

L'ambiance des grands soirs

Ambiance surchauffée dans les gradins du stade Marcel-Deflandre ce vendredi soir. Les joueurs n'étaient pas sur la pelouse, mais c'est tout comme. Les supporters des jaune et noir ont poussé leur équipe sur chaque action, à distance.

Si les supporters du Stade Rochelais sont bien évidemment un peu déçu du résultat final, beaucoup sont fiers du parcours de leur équipe. "Il n'y a pas à rougir, ils se sont battus (...) Il y avait une vraie différence de niveau avec Clermont, qui a plus d'expérience dans ce genre de compétition" confient plusieurs d'entre eux à l'issue du match.

Les gradins étaient bien remplis pour la retransmission de la finale de Challenge Cup au stade Marcel-Deflandre - Radio France
Les gradins étaient bien remplis pour la retransmission de la finale de Challenge Cup au stade Marcel-Deflandre © Radio France - Manon Klein

Quelques supporters de Clermont ont également fait le déplacement au stade Marcel-Deflandre, pour suivre la finale depuis La Rochelle

À l'issue de la finale de Challenge Cup, certains supporters rochelais et clermontois ont échangé leurs drapeaux et écharpes. 

"Ils ont été beaucoup plus efficaces"

3 essais pour les clermontois, un seul pour les rochelais, et à l'arrivée un score sans appel de 36 à 0, les auvergnats étaient les plus forts ce samedi. "_la différence se fait, sur le fait qu_'ils ont été beaucoup plus pragmatiques que nous et beaucoup plus efficaces " reconnaît Xavier Garbajosa, l' entraîneur des arrières rochelais.

Xavier Garbajosa, entraîneur des arrières rochelais - Radio France
Xavier Garbajosa, entraîneur des arrières rochelais © Radio France - Justine Hamon

Xavier Garbajosa déçu à l'issue du match l' avoue : "ça me laisse un goût amer, car je pense qu'il y a eu de bonnes choses" acant de conclure "c'est dommage". Autre réaction celle de l'ailier rochelais, Marc Andreu qui se projette dans le championnat, à une semaine du déplacement samedi à Lyon : "ce qu'il faut garder en tête, c'est de les  avoir vus soulever ( les clermontois) la coupe, ça doit nous hanter encore quelques semaines, pour la fin de la saison, ça doit être une source de motivation et pas de démotivation pour la fin de la saison". Reste  deux matchs en saison régulière. La réception de Bordeaux et le déplacement à Lyon Samedi 18 mai.