Rugby

Louis Picamoles : "Ne pas broyer du noir tout le temps"

Par Arnaud Carré, France Bleu Toulouse et France Bleu jeudi 24 septembre 2015 à 9:56

Louis Picamoles dans les coulisses du stade olympique de Londres.
Louis Picamoles dans les coulisses du stade olympique de Londres.

Le troisième ligne sait bien que le XV de France, surpris par l'engagement des Roumains, n'a pas fait un grand match. Il sait aussi que, pour l'instant, les Bleus respectent parfaitement leur tableau de marche.

France Bleu : Quel sentiment vous laisse cette victoire face aux Roumains ?_

Louis Picamoles_ : Je crois qu’on a encore besoin de travailler mais c’était une préparation de match particulière quatre jours après celui face à l’Italie. Il y a forcément beaucoup de choses à revoir mais l’objectif des cinq points est atteint. Donc on va essayer de positiver aussi.

On ne s'est pas démobilisé, on a insisté

Pourquoi ce retard à l’allumage ?

Il y a avait quand même une équipe en face qui a répondu présent dans le combat, nous a beaucoup posé de difficulté dans le jeu au sol, dans l’affrontement au près. On savait qu’ils avaient d’énormes qualités dans ce domaine et on l’a vu ce soir. Mais on ne s’est pas démobilisé, on a insisté et puis on a réussi à marquer ces deux essais en fin de première mi-temps.

Vous avez aussi eu des difficultés à vous remettre en route après la pause ?

On a eu du mal à concrétiser nos temps forts. Ça nous a plus souri dans le dernier quart d’heure. Au final ça fait quand même cinq essais marqués, un point de bonus. Il faut aussi voir un peu de positif là dedans et ne pas broyer du noir tout le temps.

Notre dossier Coupe du monde de rugby 2015

Dossier France Bleu Coupe du monde de rugby 2015 - Radio France
Dossier France Bleu Coupe du monde de rugby 2015 © Radio France - Maxppp