Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Malgré la défaite, un moment inoubliable pour trois jeunes des Dragons Catalans

samedi 11 août 2018 à 9:28 Par Cyrille Manière et Bruno Onteniente, France Bleu Roussillon

Ils n'ont même pas 20 ans et au tout dernier moment ils se sont retrouvés titulaires en Super League. Ugo Martin, Robin Brochon et Arthur Mourgue n'oublieront pas leur soirée à Warrington malgré la défaite 56 à 6 des Dragons Catalans.

Ugo Martin, Robin Brochon et Arthur Mourgue ont disputé leur premier match avec les Dragons catalans
Ugo Martin, Robin Brochon et Arthur Mourgue ont disputé leur premier match avec les Dragons catalans © Radio France - Bruno Onteniente

Perpignan, France

Quelle expérience pour Robin Brochon, Ugo Martin et Arthur Mourgue ! Ces trois jeunes joueurs des moins de 19 ans du club ont fait le grand plongeon ce vendredi soir. Pour le déplacement à Warrington (défaite 56 à 6), les entraîneurs des Dragons Catalans avaient prévu de reposer quelques cadres et de rajeunir l'équipe

Ca a été compliqué jusqu'au bout d'aligner ces trois jeunes joueurs sur la feuille de match, ils étaient retenus en sélection en Serbie, et finalement après un vol express ils ont vécu le grand moment des débuts en Super League. A l'âge où on se concentre plutôt sur des examens que sur un match de très haut niveau, ils pourront méditer sur la belle phrase de Nelson Mandela : "Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends". 

Les Dragons ont résisté une vingtaine de minutes à Warrington avant de céder complètement et de subir "la loi du plus fort", comme le rappelait l'entraîneur Thomas Bosc. Mais, les entraîneurs étaient largement conscients que la mission donnée à ses jeunes n'avaient rien d'une partie de plaisir et leur investissement a été salué.

Si ce match ne changera en rien la saison des Dragons, on se souviendra sûrement dans quelques années qu'il était le premier d'Arthur Mourgue, Robin Brochon ou Ugo Martin.

"Une énorme joie d'avoir joué"

Robin Brochon (arrière) : "C'était compliqué, c'était très dur. Il y avait une très bonne équipe en face mais c'était une très bonne expérience. Ca donne vraiment envie de travailler encore plus pour essayer de revenir et d'être à nouveau titulaire le plus souvent possible. Quand tu rentres dans le stade, t'es un peu stressé en voyant tous les spectateurs, t'es dans la cour des grands donc ça donne un peu de stress."

Ugo Martin (ailier) : "On voit vraiment la différence, on ne voit pas ça tous les jours. Entre les U 19 et la Super league ce n'est pas du tout la même chose. Pour moi, ça a été une super chance, on m'a appelé, je n'étais pas forcément au courant. J'ai saisi l'opportunité et je me suis régalé, c'était énorme. J'ai essayé de tout donné, les entraîneurs nous ont dit qu'il fallait s'entraîner encore. Avec un tel public on ne pourra pas oublié cette première. Maintenant, il faut travailler le placement, la défense, l'endurance. On voit nos points faibles sur des matchs comme ça. "

Arthur Mourgue (demi-de-mêlée) : "Je suis très heureux et vraiment enchanté parce qu'en tant que joueur on attend tous toujours ça de faire sa première en Super League. Forcément ça a été très difficile parce qu'il faut vraiment élever son niveau. On a manqué de temps de préparation en plus, ce n'était pas vraiment les meilleures conditions mais c'est une énorme joie d'avoir joué et je me suis régalé malgré la grosse défaite."

Thomas Bosc (entraîneur) : "c'est dur de concéder 56 points pour les jeunes joueurs qui ont fait leurs débuts. C'est un petit peu dur pour eux de commencer avec un match comme ça mais la réalité est sur le terrain. ca a été un match très compliqué face à une équipe de Warrington qui était quasiment au complet. On a tenu, on s'est battu. Les joueurs ont tout donné, ils étaient tous mâchés dans le vestiaire donc ils ont vraiment tout donné mais après c'est la loi du plus fort."