Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Matchs tests avec du public : le CA Brive est candidat à l'expérimentation

-
Par , France Bleu Limousin

Roxana Maracineanu envisage des matchs-tests avec un public limité dans les enceintes sportives. Pour l'instant, ces experimentations sont concentrées sur la région lyonnaise. Mais, en Corrèze, le CA Brive se dit intéressé pour faire partie des stades-tests

Le Stadium de Brive sera-t-il à nouveau rempli de spectateurs ?
Le Stadium de Brive sera-t-il à nouveau rempli de spectateurs ? © Radio France - Nicolas Blanzat

Va-t-on enfin revoir le Stadium de Brive rempli, ne serait-ce qu'à 10% ? La question ne cesse de se poser après que les groupes de supporters se rendent chaque week-end devant l'enceinte, attendant la sortie des joueurs pour les saluer. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Dès lors, lorsque la ministre des Sports Roxana Maracineanu annonce ce week-end la possibilité de "matchs-tests" dans les enceintes sportives, c'est tout le monde du sport qui est en ébullition. A Brive, alors que le club enchaîne les victoires de rang au Stadium, l'idée de voir du public fait rêver les joueurs comme le staff.

C'est pourquoi Xavier Ric, le directeur général du CAB, le dit sans trembler : "oui, nous sommes favorables à cette initiative et on est prêt à être un stade-test"

Pour l'instant, rien n'est fait 

Xavier Ric explique que le club, comme d'autres dans le rugby, a besoin de retrouver ses supporters au stade. "Il nous reste quatre matchs à domicile. Plus le temps va avancer, moins il y aura de match pour accueillir notre public." Le prochain, c'est au mois de mars face à Agen. Mais, avant de penser à une date, le directeur général du CAB précise. "Il faut que toutes les conditions sanitaires soient réunies avant de faire la moindre démarche." Autrement dit, il faut que la ministre ait rédigé un protocole avec la Ligue Nationale de Rugby,

Néanmoins, la lettre de motivation de Xavier Ric se base aussi sur ce que faisait le club avant de fermer son stade : _"_On est capable de le faire : au mois d'août, de septembre et d'octobre, lorsqu'on avait accueilli notre public, nos équipes avaient fait le nécessaire pour que les gens ne se croisent pas. Des bornes de gel avaient été mises en place au stade" répond le directeur du CAB. 

Xavier Ric, directeur général du CA Brive

Reste que le protocole sera sûrement un peu plus important : ils pourraient inclure « la possibilité de faire des vaccins, de faire des tests beaucoup plus fortement qu’on ne pouvait le faire avant, la possibilité aussi d’avoir des QR codes pour pouvoir repérer les personnes qui ont été en contact et permettre un isolement », a expliqué la ministre samedi dernier. Ce mardi, une consultation a eu lieu à Matignon autour de Roxana Maracineanu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess