Rugby

Mathieu Acebes (USAP) : "Je suis prêt et je dois commencer à prouver"

Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon jeudi 8 septembre 2016 à 16:38

Mathieu Acebes a envie de bien faire pour sa première
Mathieu Acebes a envie de bien faire pour sa première © Radio France - Cyrille Manière

L'ex-joueur de Pau fait son premier match avec l'USAP contre Dax, ce vendredi soir à 20h30. Pour sa première titularisation, il jouera à l'aile et il a déjà envie et besoin de faire ses preuves après une préparation de saison perturbée par des blessures.

France Bleu Roussillon : Dans quel état d'esprit vous trouvez-vous avant votre première titularisation à l'USAP ?

Mathieu Acebes : Je suis très content de faire partie de l'équipe. J'ai eu une préparation physique un peu tronquée avec deux blessures embêtantes au mollet, mais maintenant, c'est du passé. Je suis très content de faire partie de l'équipe, mais je n'ai pas très envie d'épiloguer sur mon cas, j'ai juste envie d'être très concentré sur mon match sans dire ce que je vais faire ou ne pas faire.

Mathieu Acebes : "concentré sur mon match"

FBR : Oui, votre préparation tronquée ne complique-t-elle pas votre début de saison ?

MA : Quand on change de club, on change de vie, on déménage, ce n'est déjà pas toujours évident. J'étais très attaché à mon sud-ouest natal, je n'avais jamais vraiment bougé. Donc oui, c'est vrai que ça aurait été plus facile pour moi de faire toute la préparation avec l'équipe. Maintenant, je ne vais pas me chercher d'excuses, je ne suis pas ce genre de personne. Je suis là, je suis prêt donc il faudra faire ce qu'il faut.

FBR : Aimiez-vous jouer à Aimé-Giral ?

MA : Oui, je n'y ai joué qu'une fois, on avait perdu (Ndlr : défaite 22 à 15 avec Pau il y a deux saisons). C'est un stade qui parle.

FBR : Pour votre premier match, ce sera à l'aile. Avez-vous une préférence entre ailier ou arrière ?

MA : Je ne suis pas là pour me poser des questions. J'ai déjà la chance d'être dans l'équipe, il y a des joueurs qui n'y sont pas. Je ne vais pas faire la fine bouche. L'important pour moi est de rejouer, de retrouver du rythme. Je ne suis pas là pour dire où je veux jouer, je suis là pour jouer et ça m'est égal de savoir où je suis sur le terrain.

"On va voir si on a une équipe capable d'en imposer et de réagir".

FBR : L'équipe est déjà en quête de réaction après la défaite à Aurillac.

MA : Ce n'est jamais plaisant de prendre quarante points alors on va voir si on a une équipe qui est capable d'en imposer et de réagir comme une grande équipe de ce championnat de PRO D2.

FBR : Dax a déjà pris cinq points contre Aurillac et Mont-de-Marsan et va sûrement venir à Perpignan décomplexée, est-ce que ça la rend plus dangereuse ?

MA : Il va falloir respecter cette équipe qui a un niveau supérieur à l'année précédente. Ce n'est jamais facile contre Dax de toutes façons. Il faut déjà se concentrer sur nous, sur nos lancements de jeu, sur ce qu'on a à faire, le match en lui-même, quoi.

Mathieu Acebes : "Respecter Dax"

FBR : Impatient de revêtir le maillot de l'USAP, quand même ?

MA : Je suis très content, oui bien sûr. C'est un club qui a des valeurs. C'est un club où le maillot signifie quelque chose. Aujourd’hui, je n'ai rien fait à l'USAP, je n'ai rien prouvé encore, je dois commencer sur ce match.