Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Montpellier peut souffler, le MHR décroche son maintien en Top 14 face à Bayonne

-
Par , France Bleu Hérault

C'est lors de l'avant dernière journée de Top 14 que le MHR aura connu la délivrance. Maintien obtenu à l'issue d'une saison infernale, avec un dixième succès à domicile contre Bayonne (23-19), devant un millier de supporters de retour au GGL Stadium.

Alexandre Bécognée, auteur d'un nouvel essai
Alexandre Bécognée, auteur d'un nouvel essai © AFP - Pascal Guyot

De retour au GGL Stadium après des mois d'absence, c'est à un premier essai de l'aviron bayonnais qu'ont eu droit les spectateurs héraultais. Quatre minutes de jeu, pénétration côté gauche et Aymeric Luc pour aplatir tranquillement, avant transformation. 

Les hommes de Philippe Saint-André n'ont cependant pas mis longtemps à revenir dans le match (14'). Un mouvement parti à gauche et fini à droite. Alexandre Bécognée à la conclusion, et transformation signée Handré Pollard (7-7). Des Montpelliérains qui ont doublé la mise grâce à la détermination d'un Jan Serfontein, sur une sorte de plongeon, alors qu'il venait d'être servi à quelques mètres devant les perches (14-10). Et c'est avec un avantage d'un point que le MHR a finalement rejoint le vestiaire, après une ultime pénalité réussie par les basques (17-16).

En seconde période, rien ou presque pendant près d'un quart d'heure, jusqu'au carton jaune contre Gaëtan Germain pour une faute de main, et un ouvreur sud-africain toujours aussi précis du côté du MHR (20-16). L'aviron s'est offert l'espoir d'une fin de match folle, à un peu plus de dix minutes du terme, et une pénalité réussie par ce même Gaëtan Germain, revenu sur le terrain (20-19). Espoir de courte durée, avec la réplique de Benoît Paillaugue dans la foulée (23-19). 

Après avoir été sacré sur la scène européenne, il y a huit jours, le MHR assure seul son maintien en Top 14, sans avoir besoin de regarder le résultat de Pau à La Rochelle. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess