Rugby

Montpellier prend les commandes du Top 14

Par Germain Arrigoni, France Bleu vendredi 28 mars 2014 à 5:59 Mis à jour le samedi 29 mars 2014 à 22:40

François Trinh-Duc, le demi d'ouverture du MHR
François Trinh-Duc, le demi d'ouverture du MHR © Maxppp

Au lendemain de la défaite de Clermont à Brive (26-24), Montpellier est devenu samedi le nouveau leader du Top 14 après son large succès face à Bayonne (43-27). Toulon a remporté le choc face à Toulouse pour conforter sa deuxième place, le Racing s'est offert le derby francilien sur la pelouse du Stade Français et Oyonnax a réalisé une bonne opération en vue du maintien lors de la 23e journée.

Les résultats et le programme de la 23e journée

Vendredi 28 mars

Brive 26 - 24 Clermont     Samedi 29 mars Stade Français 22 - 32 Racing Métro Biarritz 34 - 34 CastresBordeaux-Bègles 23 - 5 PerpignanOyonnax 40 - 13 GrenobleMontpellier 43 - 27 BayonneToulon 32 - 28 Toulouse   

 

match direct rugby
 

Brive 26 - 24 Clermont

Vainqueur du choc Toulon (22-16), l'ASM est tombée sur la pelouse de son rival. Le CAB a fait la différence grâce à deux essais de Radikedike (9e) et Germain (40e). Les Auvergnats n'ont pas su revenir au score malgré deux essais de Nalaga (55e) et Chouly (73e). Clermont voit sa place de leader menacée. Avec cette victoire et 55 points au compteur, Brive est quasiment assuré du maintien.

Stade Français 22 - 32 Racing Métro

C'était un derby francilien aux allures de huitième de finale. Pour la première fois, le Stade Français s'est incliné dans son nouveau Jean Bouin. Le Racing a fait la différence grâce à trois essais signés Fall (6e), Kruger (27e) et Battut (66e). La botte de Sexton (17 points) a mis les Ciel et Blanc définitivement à l'abri. Du côté parisien, Vuidravuwalu a marqué les deux essais (41e et 70e) mais cela n'a pas permis à son équipe de prendre le point du bonus défensif. Le Racing double son adversaire du jour pour intégrer le Top 6. Paris devra batailler pour disputer la pahse finale.

Biarritz 34 - 34 Castres

Dernier et déjà relégué en Pro D2, Biarritz a tenu tête à Castres. Un essai de pénalité à quatre minutes du terme a permis aux Biarrots de contenir le champion de France. Les Castrais, à trois journées de la fin et avec un calendrier délicat, ont laissé échapper deux précieux points dans la course au Top 6.

Bordeaux-Bègles 23 - 5 Perpignan

L'UBB continue sa marche vers la phase finale. Les Girondins enchaînent une cinquième victoire et devient un candidat plus que sérieux au Top 6 (avec un match en retard à Oyonnax). Après son succès face à Biarritz, l'USAP n'a pas réussi à confirmer pour assurer son maintien.

Oyonnax 40 - 13 Grenoble

Le club de l'Ain a brillé devant son public en faisant du petit bois de Grenoble, bonus offensif à la clé, pour mettre fin à une série de quatre défaites. Si la fin de saison des Isérois tourne au cauchemar, celle d'Oyonnax est encore porteuse de promesses. Toujours relégable, l'USO est désormais à égalité de points avec Bayonne, avec un match en retard face à Bordeaux.

Montpellier 43 - 27 Bayonne

Montpellier a cartonné face au premier non  relégable. Grâce à ce treizième succès de la saison en Top 14, l'équipe de Galthié prend la tête du championnat. Bayonne subit un quatrième revers de rang et compte désormais le même nombre de points que le dernier relégable Oyonnax. Mais le club de l'Ain a un match en retard.

Toulon 32 - 28 Toulouse

Après sa défaite à Clermont (22-16), Toulon s'est refait la cerise au Vélodrome pour sécuriser sa deuxième place et garder en ligne de mire Montpellier, le nouveau leader. Le RCT peut remercier Michalak , positionné à l'ouverture en l'absence sur blessure de Wilkinson, auteur de 27 points au total dont un essai. Toulouse, désormais à la porte du Top 6, s'en tire avec un point de bonus défensif avant de se déplacer au Munster.

 

 

classement top 14
****

 

> Calendrier complet de la saison 2013-2014, cliquez sur votre équipe :


rugby actu top 14



Partager sur :