Rugby

Mourad Boudjellal demande officiellement que le RCT joue en Angleterre

Par Lorrain Sénéchal, France Bleu Provence et France Bleu jeudi 21 janvier 2016 à 17:09

Mourad Boudjellal le président du RCT dit être "très sérieux" dans sa démarche.
Mourad Boudjellal le président du RCT dit être "très sérieux" dans sa démarche. © Maxppp

Le président du club de rugby toulonnais a écrit à la fédération anglaise, pour que le RCT joue dès la saison prochaine en Premiership. C'est la suite de son combat contre le "salary cap" en France.

Avec Mourad Boudjellal il faut s'attendre à tout : c'est un businessman, fondateur des éditions de bande dessinées Soleil, et c'est un homme qui maîtrise sa communication. 

Depuis plusieurs semaines, il menaçait d'exiler le RCT en Angleterre. Et voilà qu'il a franchi le pas, en envoyant une demande officielle à la fédération anglaise de rugby.

Le "salary cap", honni par Mourad Boudjellal 

Au cœur de sa décision, le durcissement du "salary cap" par la Ligue Nationale de Rugby, qui gère le championnat français, le Top 14. Ce plafond salarial ne doit pas être dépassé par les clubs français. Il est désormais de 10 millions d'euros par an et les éventuelles primes de finale ne doivent pas excéder 10% du salaire.

Mourad Boudjellal estime que cette mesure est mauvaise pour le business : au journal L'Equipe, il explique même qu'il est allé incognito dans les stades de rugby anglais pour voir "comment ils bossent dans les boutiques et les buvettes". 

"Les Anglais ont tout compris et vont nous bouffer."

"Monaco joue bien en Ligue 1" de football, explique Mourad Boudjellal. Il y a un autre exemple : dans le rugby à XIII, les Dragons Catalans, basés à Perpignan, évoluent dans une sorte de Ligue d'élite anglo-saxonne, la Super League.

De son côté, la Fédération anglaise confirme avoir reçu la demande de Mourad Boudjellal. Le président du RCT a expliqué prendre en ce moment des contacts pour récupérer une équipe anglaise tout en conservant le club toulonnais. Voilà qui semble plus plausible.

Partager sur :