Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nationale : le Stade niçois veut rester chic avant le choc

-
Par , France Bleu Azur

A une semaine du choc face au leader du championnat de Nationale Bourg-en-Bresse, le Stade niçois se déplace ce samedi après-midi en Isère pour affronter Bourgoin-Jallieu. Un grand nom du rugby français tombé très bas mais qui reste imprenable cette saison dans son stade Pierre-Rajon.

Dernier entraînement collectif à Charles-Erhmann avant le déplacement à Bourgoin-Jallieu pour les joueurs du Stade niçois.
Dernier entraînement collectif à Charles-Erhmann avant le déplacement à Bourgoin-Jallieu pour les joueurs du Stade niçois. © Radio France - Maxime Bacquié

Difficile de ne pas déjà penser au choc face à Bourg-en-Bresse. Les Bressans, leaders du championnat de Nationale devant les Niçois, tiennent un rythme d'enfer cette saison que parviennent à suivre pour le moment les Azuréens, séparés de trois points au classement (avec un match en moins pour les Niçois). Un choc qui donne déjà l'eau à la bouche dimanche prochain au stade des Arboras. Mais le déplacement à Bourgoin-Jallieu ce samedi après-midi (15h) au stade Pierre-Rajon n'a rien d'une répétition générale pour les joueurs de David Bolgashvili. 

"Bourgoin est imprenable à domicile" David Bolgashvili

"Bolga" attend encore plus de ses hommes

"Personne n'a réussi à gagner là-bas cette saison. A domicile ils sont intraitables et si on n'est pas à 120% ça ne passera pas," prévient l'entraîneur géorgien du Stade niçois, échaudé par les deux dernières sorties de son équipe. Deux victoires arrachées dans la douleur face à Massy (19-12) et Aubenas (29-23) qui avaient presque le goût de défaite dans la bouche de "Bolga". "J'ai eu l'impression qu'on s'est préservé sur ces deux matchs. J'attends des 23 joueurs qui seront sur la feuille de match d'en faire plus".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Des retrouvailles pour le demi de mêlée Paul Champin

Avec une seule défaite au compteur le Stade niçois est en tout cas bien lancé vers son objectif de montée en Pro D2. Pour cela, il faut arracher une place dans le Top 4 pour disputer les demi-finales d'accession qui permettront aux deux finalistes de monter en Pro D2. Un objectif dans les cordes des coéquipiers de Paul Champin, demi de mêlée azuréen qui a évolué une saison à Bourgoin-Jallieu. "J'ai gardé de très bons souvenirs là-bas. Pierre-Rajon c'est un stade mythique, à l'anglaise. On va s'envoyer pendant 80 minutes, ça va être chouette et à la fin on sera heureux de se retrouver". Une troisième mi-temps qui sera encore plus belle si les deux premières sont réussies.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess