Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

"On ne se fixe pas de limite" le Stade Niçois fait sa rentrée en Fédérale 1

-
Par , France Bleu Azur

Le Stade niçois se déplace en Haute-Garonne ce dimanche pour la reprise de la Fédérale 1 de rugby. Les Niçois jouent sur la pelouse du club de Castanet-Tolosan. Après la belle 4e place de l'an dernier, l'objectif est de faire au moins aussi bien. Sans s'interdire de viser la montée en Pro D2.

L'ailier niçois Charles Kandé sur la pelouse de Bourgoin-Jallieu la saison passée.
L'ailier niçois Charles Kandé sur la pelouse de Bourgoin-Jallieu la saison passée. - Maxppp

Nice, France

Promu la saison passé en Fédérale 1 après une saison parfaite à l'échelon inférieur (invaincu en phase régulière de Fédérale 2) le Stade niçois a une nouvelle fois surpris son monde en terminant 4e de la phase régulière. 16 victoires en 22 matchs, on peut dire que les joueurs de David Bolgashvili se sont vite mis au niveau de la 3e division du rugby français. Trop loin de Dijon et Bourgoin-Jallien, les deux promus, les stadistes se projettent maintenant avec appétit et ambition sur cette nouvelle saison qui démarre ce dimanche.

"On a une poule très relevée"

Le Stade niçois se déplace sur la pelouse du club de Castanet-Tolosan (Haute-Garonne) avant de recevoir dès le samedi 14 septembre (19h) aux Arboras le club de Narbonne, un des favoris de la poule pour terminer dans les deux premières places du classement qui permettent de monter en Pro D2. "On a une poule très relevée mais _on préfère ça plutôt que de disputer des matchs avec moins d'enjeu_," confirme l'entraîneur niçois David Bolgashvili. "On va être plus attendu que l'année dernière, on ne sera plus la surprise."

Alors que peut viser réellement le Stade ? 

Avec une douzaine de changements dans l'effectif et encore plusieurs joueurs écossais dans le cadre du partenariat avec la fédération écossaise, les Niçois semblent armés pour rester en haut du classement. Suffisamment pour être dans les deux ? "On ne se fixe pas de limite," assure le président du club Patrice Prévot. "Mais avant tout on veut confirmer dans une poule très difficile. Si on veut monter il faudra être au-dessus de tout le monde." Début de réponse ce dimanche avec ce premier déplacement en Haute-Garonne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu