Rugby

Nuit du rugby : trois trophées pour le Stade Français Paris

Par Fanny Lechevestrier, France Bleu Paris Région lundi 18 janvier 2016 à 21:04 Mis à jour le mardi 19 janvier 2016 à 3:03

La 12e Nuit du rugby
La 12e Nuit du rugby

Presque le carton plein. Le Stade Français, en lice dans 4 catégories, a décroché trois trophées lundi soir, lors de la 12e Nuit du rugby, à l'Olympia : révélation du Top 14 pour Jonathan Danty, meilleur joueur pour Sergio Parisse et meilleur staff pour le quatuor Quesada-Dubois-Raiwalui-Buononato.

La nuit du rugby récompense chaque année les meilleurs joueurs du championnat de France de rugby, comme un peu la cérémonie des Césars pour le cinéma. La 12e édition avait lieu ce lundi soir, dans le cadre prestigieux de l'Olympia, à Paris. Et le Stade Français a fait honneur à son titre de champion avec trois trophées  : Jonathan Danty a été élu par ses pairs révélation du Top 14 saison 2014-2015. "La classe" dit-il en riant, avant d'ajouter "maintenant, il faut confirmer. La confirmation viendra peut-être si je suis retenu dans le groupe du XV de France pour le Tournoi des VI Nations".  

La réaction de Jonathan Danty, Révélation du Top 14

 

"Ce trophée symbolise notre année vécue tous les quatre"

Le staff parisien a également remporté le titre de meilleurs entraîneurs du Top 14, l'occasion de revoir ensemble Gonzalo Quesada, Jeff Dubois, Simon Raiwalui et Adrien Buononato, bras dessus-bras dessous, visiblement plus qu'heureux de se retrouver. "Ce trophée est plus symbolique qu'autre chose" explique Adrien Buononato "mais cela marquera l'année qu'on a passé tous les quatre". Gonzalo Quesada est fier lui de voir qu"au-delà des compétences, en bossant à quatre avec des relations affectives fortes, cela peut marcher aussi, la clef de notre succès est peut-être là". Heureux aussi Simon Raiwalui de vivre cette aventure à quatre. Quant à Jeff Dubois, "très heureux d'être là, d'être récompensé devant tout le gratin du rugby français, cela fait toujours plaisir" et pas inquiet pour les résultats de son ancien club : "je me dois de ne pas montrer mes émotions. Mais quand je vois les derniers matches, c'est beaucoup mieux, cela commence à revenir, ça va revenir au classement".

La réaction du quatuor de choc reconstitué au micro FB 107.1

Dernière récompense de la soirée pour l'International italien Sergio Parisse, élu meilleur joueur du Top 14 devant Matt Giteau notamment. "Enormément de fierté, très honoré. Le fait qu'il y avait aussi Matt Giteau et Nick Abendanon, qui a fait une grande saison avec Clermont, cela donne encore plus de valeur" réagit le capitaine du Stade Français. 

Sergio Parisse, désigné meilleur joueur du Top 14, au micro FB 107.1

Seul Rabah Slimani n'a pas décroché de trophée. Avec un titre de champion et pour avoir été l'une des rares satisfactions de la Coupe du monde, il aurait pourtant mérité meilleur sort. 

"C'est bien aussi de se remémorer qu'on a réussi à faire quelque chose"

Des trophées commentés par le président du Stade Français Thomas Savare, heureux "de se remémorer ces bons moments, de se remémorer qu'on a réussi à faire quelque chose et donc qu'on est capable, que les joueurs sont capables". Un Président qui n'a pas revu ses objectifs à la baisse et parle toujours de Top 6 et de quart de finale européen malgré la difficulté et "un début de saison compliqué" : "je ne vais pas vous mentir, c'est compliqué à vivre avec un groupe qui a peut-être du mal à assumer ce titre, qui a du mal à remettre en place en son jeu, qu'un certain nombre de choses que les autres équipes ont décrypté dans notre jeu. Il faut que l'on se réinvente". Quant au match perdu à Limerick, face au Munster : "très franchement, oui, c'est une déception, le résultat est une déception sans manquer de respect à cette équipe du Munster".

La réaction du Président Thomas Savare, à l'issue de la Nuit du rugby

Rendez-vous tous à Jean-Bouin et sur France Bleu 107.1, dimanche, pour Stade Français/ Leicester, dernière journée des phases de poule de la Champions Cup. Les Parisiens sont toujours en course pour les quarts de finale.