Rugby

Philippe Bernat-Salles : "Les joueurs veulent-ils prendre les clés du camion, et le staff les laisser ? "

Par Stéphanie Brossard, France Bleu Pays Basque mercredi 14 octobre 2015 à 14:16

Philippe Bernat-Salles en 2001 avec le XV de France
Philippe Bernat-Salles en 2001 avec le XV de France © Maxppp

Philippe Bernat-Salles, aujourd'hui président de la Ligue Nationale de Handball, a joué et gagné face aux All Blacks en 1999 en demi-finale du mondial à Twickenham 43-31. Mais le contexte n'est pas le même 16 ans plus tard selon lui.

France Bleu : les Bleus sont clairement condamnés à l'exploit ?

Philippe Bernat-Salles : Vu ce qu'on a vu, et les prestations depuis le début de la coupe du monde et même depuis plusieurs matches maintenant, ça semble compliqué. Avec le match contre l'Irlande, le dernier de la poule avec une opposition digne de ce nom, on attendait des certitudes, mais on reste sur notre faim et on a plein de questions.

Mais l'exploit les Français ont déjà réussi à le faire, à Cardiff en 2007, et en 1999 à Twickenham, vous y étiez, c'est encore possible ?

Oui, mais je mettrai un petit bémol sur 1999 et 2007, car il y avait une équipe de France qui, durant les poules, était montée en puissance, pour arriver sur un pic de forme à partir des quarts de finale. C'est vrai qu'en 1999, les débuts ont été un peu poussifs. Mais ensuite, on était en pleine montée, en pleine confiance, alors que là, c'est l'inverse. Les débuts ont été poussifs, mais bien gérés, avec des Bleus qui ont dominé leur sujet, même si c'était face à eux des équipes "dites plus faibles". Par contre, le dernier match de poule face à l'Irlande laisse planer pleins d'incertitudes. Donc la France arrive en quart avec des doutes pleins la tête...

En 99, on était monté en puissance. Mais là, c'est l'inverse

L'équipe de France peut-elle se transcender face aux Blacks ?

Tout est possible. Peu aurait parié sur la victoire du Japon face à l'Afrique du Sud... Maintenant les Blacks, c'est les Blacks, même s'ils ont fait un début de coupe du monde un peu décevant. A mon sens, ils ont joué avec les mains en haut du guidon. Ils n'ont aucun blessé et sont prêts à jouer ce quart depuis longtemps maintenant. Encore une fois, il va falloir vite ôter les doutes et incertitudes qu'ont a pu récupérer le week-end dernier...

La responsabilité incombe au sélectionneur ou aux joueurs ?

ça dépend de l'état d'esprit de l'équipe. Pour revenir à 1999, les coaches avaient compris que les joueurs devaient s'autogérer et prendre leurs décisions et responsabilités, et ils avaient laisser la place aux cadres de l'équipe. Aujourd'hui, est-ce que les joueurs ont envie de prendre les clés du camion ? Est-ce que le staff a envie de laisser les clés du camion aux joueurs, ou au contraire envie de garder la mainmise sur le groupe ? Voilà, je ne vis pas avec le groupe au quotidien... ça fait trois mois et demi qu'ils sont ensemble et j'espère qu'il y a au moins des certitudes de ce côté-là, savoir qui doit prendre ses responsabilités. 

Dossier spécial coupe du monde de rugby 2015

Dossier France Bleu Coupe du monde de rugby 2015 - Radio France
Dossier France Bleu Coupe du monde de rugby 2015 © Radio France - Maxppp