Rugby

PHOTOS - La Coupe du monde du XV de France en images

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde et France Bleu dimanche 18 octobre 2015 à 18:00

La détresse de Nicolas Mas et Thierry Dusautoir.
La détresse de Nicolas Mas et Thierry Dusautoir. © Maxppp

Les joueurs du XV de France sont rentrés à Paris ce dimanche soir. Ils ont quitté la Coupe du monde sur un échec cinglant face aux All Blacks. A l'issue d'un parcours chaotique que nous vous faisons revivre en images.

Du 12 septembre au 18 octobre, les Français ont vécu cette Coupe du monde 2015 en Angleterre et au Pays de Galles. Les Bleus ont joué, espéré avant de déchanter lors des deux matches décisifs, d'abord face à l'Irlande puis face à la Nouvelle-Zélande pour un match cauchemar. Nous vous proposons de revivre en photos le parcours des Bleus qui s'est terminé en impasse. 

Premières émotions

Ça y est ! La Coupe du monde débute pour les bleus reçus pour la cérémonie de bienvenue à l'Old Royal Naval College de Greenwich. Les Bleus reçoivent la cape des joueurs disputant la Coupe du monde.

Uini Atonio immortalise ce moment. - Reuters
Uini Atonio immortalise ce moment. © Reuters

D'entrée, les Bleus perdent Huget

Le XV de France débute sa Coupe du monde par une victoire pas très convaincante face aux Italiens 32 à 10. Ce sont les avants qui ont fait la différence avec notamment deux essais de Slimani et Mas. Mais le match est surtout marqué par la grave blessure au genou de Yoann Huget, le trois quart le plus incisif au cours de la préparation.

Maestri et Picamoles au chevet de Yoann Huget. - Reuters
Maestri et Picamoles au chevet de Yoann Huget. © Reuters

Soutien présidentiel

Avant de disputer son deuxième match de la Coupe du monde, les Bleus reçoivent la visite du président de la République François Hollande en déplacement à Londres.

François Hollande salue les Bleus de Philippe Saint-André. - Aucun(e)
François Hollande salue les Bleus de Philippe Saint-André. - © Présidence de la République

Le coup de gueule de Saint-André

A la mi-temps du match contre la Roumanie pourtant remporté 38 à 11 avec cinq essais inscrits, le sélectionneur Philippe Saint-André pique une grosse colère dans les vestiaires du stade Olympique de Londres. Les images passent en boucle sur toutes les télés. Saint-André ne savait pas qu'il était filmé.

Philippe Saint-André s'énerve dans les vestiaires. - Aucun(e)
Philippe Saint-André s'énerve dans les vestiaires. - © Dailymotion World Rugby (capture d'écran)

Trois mois de vie commune

Du 5 juillet, début de la préparation, jusqu'à la fin des matches de poule, les Français ont passé trois mois ensemble. Une vie de groupe importante, parfois pesante mais qui doit créer des liens solides entre les joueurs.

Moment de détente pour les Bleus. - Aucun(e)
Moment de détente pour les Bleus. - © FFR

Les Bleus s'installent à Cardiff

Victorieux 41 à 10 du Canada, le XV de France doit disputer son dernier match de la poule D contre l'Irlande au Millennium Stadium de Cardiff. Après des séjours londoniens sans âme à Croydon et Milton Keynes, les Bleus refont leurs valises pour s'installer au Vale Resort, le Marcoussis gallois, près de Cardiff.

Yannick Nyanga et les Français arrivent à Cardiff. - Radio France
Yannick Nyanga et les Français arrivent à Cardiff. © Radio France - Arnaud Carré

Le rugby croise le football

Au Vale Resort, les Français croisent un visiteur de marque, le footballeur gallois du Real Madrid Gareth Bale en route pour la qualification à l'Euro 2016 en France.

Gareth Bale salue les joueurs français. - Aucun(e)
Gareth Bale salue les joueurs français. - © FAWales

Un sévère coup d'arrêt

C'est le premier test pour le XV de France, la "finale" de la poule D. Les Bleus manquent cet examen de passage. Condamnés à défendre pendant l'essentiel de la partie, dominés par les Irlandais de Joe Schmidt, ils s'inclinent 24 à 9 et se retrouvent face à un défi impossible : affronter la Nouvelle-Zélande en quart de finale.

Les Irlandais bousculent le XV de France lors de la "finale" de poule. - Reuters
Les Irlandais bousculent le XV de France lors de la "finale" de poule. © Reuters

En route pour l'inaccessible exploit

Pendant une semaine, la France tente de se convaincre que l'exploit de 2007 face aux All Blacks au même stade de la compétition et dans le même stade du Millennium de Cardiff peut se reproduire. Le jour du match, les supporters sont nombreux dans les rues de la capitale galloise.

Les supporters des Bleus dans Cardiff avant le quart de finale. - Maxppp
Les supporters des Bleus dans Cardiff avant le quart de finale. © Maxppp

La marée noire

L'espoir ne dure pas très longtemps. Au bout de dix minutes, les Blacks ont déjà marqué sur un ballon de Michalak contré par Retallick. Le reste ne sera qu'une démonstration de puissance et de vivacité de la part des Néo-Zélandais pour la plus grosse défaite française en Coupe du monde 62 à 13.

Aaron Smith et les Blacks se sont promenés face aux Français. - Maxppp
Aaron Smith et les Blacks se sont promenés face aux Français. © Maxppp

Détresse chez les supporters

Sur la place du Capitole à Toulouse, ils étaient des milliers rassemblés pour suivre le quart de finale des Bleus. Les supporters, désolés, doivent mesurer l'ampleur des dégâts. Presque cinquante points d'écart et une aventure qui s'achève en cauchemar.

La détresse d'une supportrice française. - Maxppp
La détresse d'une supportrice française. © Maxppp

►►► Retrouvez toutes infos de la Coupe du monde dans notre dossier spécial