Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

PHOTOS - La désillusion des supporters de l'ASM

Par

Une terrible déception, beaucoup de tristesse et quelques larmes. Les supporters auvergnats, convaincus que Clermont allait remporter la H-Cup, sont tombés de haut. Ils placent désormais tous leurs espoirs dans le Top 14. Reportage place de Jaude.

Place de Jaude, au coup de sifflet final.
Place de Jaude, au coup de sifflet final. © Radio France

Les montagnes russes donnent parfois la nausée. Après les émotions contradictoires vécues pendant la finale de H-Cup , les supporters de l'ASM avaient de quoi ressentir comme un vertige. Cela a commencé doucement, pendant la première période, par un essai de Brock James invalidé à l'arbitrage vidéo.

Publicité
Logo France Bleu

A 20 minutes du titre

Les choses se sont accélérées en seconde période : un essai, puis deux, neuf points d'avance, le bonheur d'un titre européen à portée de mains.

C'était avant les brutales 20 dernières minutes. Wilkinson qui marque encore et encore, Armitage qui court en se moquant de la défense de l'ASM, et ce stress qui monte. La place de Jaude ne chantait plus, tendue vers l'écran géant. Les mains se rapprochaient des bouches.

Le dernier quart d'heure a beaucoup tiré sur les nerfs des spectateurs. © Radio France

Du mal à y croire

Plusieurs fois la percée de la délivrance a semblé se dessiner, aussitôt remplacée par un en-avant ou un plaquage toulonnais. Même après le coup de sifflet final, même après le podium, beaucoup de supporters avaient du mal à croire que leur équipe avait vraiment perdu ce match. D'autres se rassuraient en pensant qu'il reste le championnat de France : une demi-finale la semaine prochaine, avant d'éventuelles retrouvailles avec Toulon en finale.

La déception est d'autant plus grande que beaucoup étaient certains que l'ASM l'emporterait. © Radio France
L'ASM a perdu un match qu'elle a dominé... une défaite difficile à avaler. © Radio France
Malgré la déception, les supporters de l'ASM restent fiers de leur club. Et la saison n'est pas finie. © Radio France

loading

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu