Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

PHOTOS - Top 14 : vague de départs à l'UBB

vendredi 27 avril 2018 à 11:31 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Le dernier match à domicile de la saison dimanche (12h30) face au Racing 92 sera l’occasion de dire au revoir à quelques historiques. Retour en images sur ceux qui vont quitter l’Union Bordeaux-Bègles cet été.

Après Clarkin, Adams ou Madaule, une autre page se tourne avec les départs de Talebula et Avei.
Après Clarkin, Adams ou Madaule, une autre page se tourne avec les départs de Talebula et Avei. © Radio France - Justine Hamon

S’ils ne seront forcément pas tous inscrits sur la feuille de match, ils auront certainement la boule au ventre à l’heure de retrouver pour la dernière fois le stade Chaban-Delmas, théâtre de leurs aventures girondines.

Hugh Chalmers

Hugh Chalmers était au club depuis dix ans, il va emmener son jump et son sourire du côté de Vannes. - Radio France
Hugh Chalmers était au club depuis dix ans, il va emmener son jump et son sourire du côté de Vannes. © Radio France - Justine Hamon

Même s’il a trouvé un accord en cours de saison pour résilier son contrat, le Néo-zélandais va tourner une page sur dix ans de sa vie. Arrivé en 2008 en provenance de Bobigny, le troisième ligne s’est installé dans une équipe qu’il a, au même titre que Heini Adams  ou Matthew Clarkin, contribuée à faire monter en Top 14. Il aura joué 230 matches avec l’UBB et portera le maillot de Vannes la saison prochaine.

Ole Avei

Ole Avei, sans doute le meilleur talonneur de l'histoire de l'UBB. - Radio France
Ole Avei, sans doute le meilleur talonneur de l'histoire de l'UBB. © Radio France - Justine Hamon

Autre historique du club, le Samoan va retrouver Chaban sous les couleurs du Racing 92 qu’il a rejoint en janvier. Ole Avei a posé ses crampons et son sourire en Gironde à l’été 2010 et s’est rapidement imposé comme un des meilleurs talonneurs du Top 14. Courtisé par le Stade Toulousain, il a choisi de rester à l’UBB pour continuer à faire grandir le club.

Jean-Baptiste Poux

Jean-Baptiste Poux va dire stop à 38 ans. - Radio France
Jean-Baptiste Poux va dire stop à 38 ans. © Radio France - Justine Hamon

Trois coupes du monde, 42 sélections, 17 saisons au plus haut niveau. Le pilier international, surnommé Brad Pitt, a beaucoup donné pour ce sport qui lui a tant rendu. A 38 ans, l’ancien Toulousain va pousser une dernière fois en mêlée avant de transmettre le flambeau à la nouvelle génération en prodiguant ses conseils au sein du staff technique de l’Union Bordeaux-Bègles.

Metuisela Talebula

Fantasque et insaisissable, la bombe fidjienne a fait grandir l'Union. - Radio France
Fantasque et insaisissable, la bombe fidjienne a fait grandir l'Union. © Radio France - Justine Hamon

Il a longtemps incarné le jeu de mouvement de l’UBB. Racé et explosif, l’ailier fidjien a donné le tournis à ses adversaires notamment entre 2012 et 2015 où il a inscrit 36 essais en 63 matches. La suite de ses aventures girondines sera moins tranchante (8 essais en 34 matches), il a d’ailleurs été libéré de sa dernière année de contrat, mais il restera comme une figure importante du club.

Sébastien Taofifenua

Sébastien Taofifenua va rejoindre son frère, Romain, au RCT. - Radio France
Sébastien Taofifenua va rejoindre son frère, Romain, au RCT. © Radio France - Justine Hamon

Lui ne sera resté que quatre saisons. Le temps pourtant pour l’ancien Perpignanais de s’imposer à un poste de pilier gauche où la concurrence était rude. Aussi explosif sur le terrain que discret et réservé en dehors,  «Tao» s’est fondu dans le collectif girondin. Le club souhaitait le garder, il a choisi de rejoindre son frère Romain à Toulon. Pour le début d’une nouvelle aventure.

Loann Goujon

Loann Goujon tente d'échapper aux Clermontois Vahaamahina et Kayser. - Radio France
Loann Goujon tente d'échapper aux Clermontois Vahaamahina et Kayser. © Radio France - Justine Hamon

Arrivé à Moga à l’été 2015, dans la foulée de sa non-sélection pour la coupe du monde, le troisième ligne a apporté de la densité au pack girondin. Modèle de régularité, l’ex-Rochelais a été titularisé à 53 reprises et a fait son retour en équipe de France (17 sélections). Après les récents applaudissements du public du Michelin à Clermont, là où il a été formé, il dira au revoir à celui de Chaban-Delmas avant de rejoindre Lyon. 

Simon Hickey

Inconnu à son arrivée, le Néo-Zélandais s'est fait une place en Top 14. - Radio France
Inconnu à son arrivée, le Néo-Zélandais s'est fait une place en Top 14. © Radio France - Justine Hamon

Entre le Néo-Zélandais et l’UBB, il y a eu une valse à deux temps. Arrivé en octobre 2015 comme joker médical de Pierre Bernard, l’ouvreur est ensuite rentré au pays avant de revenir en novembre 2016. Terrassé un an plus tard par une blessure au genou alors qu’il était deuxième meilleur réalisateur du Top 14 et confronté à l’émergence du prodige Jalibert, le numéro 10 a choisi d’ouvrir un autre chapitre sportif et familial du côté d’Edimbourg.

Marc Clerc

Le pilier droit pourrait poursuivre sa carrière au Castres Olympique. - Radio France
Le pilier droit pourrait poursuivre sa carrière au Castres Olympique. © Radio France - Justine Hamon

Le pilier droit sera resté deux saisons à l’UBB. 24 feuilles de match lors de la première comme remplaçant de l’inusable Vadim Cobilas. Puis une deuxième saison plus difficile (11 matches, 3 titularisations) avec des pépins physiques et l’arrivée de la tornade Peni Ravai. L’ancien d’Oyonnax est annoncé du côté de Castres où il pourrait retrouver Christophe Urios qui était son manageur à l’USO.

Johan Aliouat

Une grave blessure a empêché le deuxième ligne de faire ses preuves avec l'UBB. - Radio France
Une grave blessure a empêché le deuxième ligne de faire ses preuves avec l'UBB. © Radio France - Justine Hamon

Arrivé en 2016 dans la foulée d’une saison réussie avec Carcassonne en Pro D2, le deuxième ligne n’a jamais vraiment eu l’occasion de saisir sa chance. La faute à la concurrence (Marais, Jones, Cazeaux) mais aussi à cette grave blessure au genou contractée à Clermont lors de sa deuxième apparition sous le maillot bordelais.  L’ancien pensionnaire du centre de formation de Montpellier a décidé de relancer sa carrière à Biarritz.

Pierre Gayraud

Non conservé, Pierre Gayraud n'a pas encore annoncé sa future destination. - Radio France
Non conservé, Pierre Gayraud n'a pas encore annoncé sa future destination. © Radio France - Justine Hamon

Lui aussi joue en deuxième ligne et lui aussi part avec un fort sentiment de frustration. L’ex-Bayonnais n’a joué qu’une saison avec l’UBB. Dix feuilles de match, deux titularisations, un essai inscrit à La Rochelle. Comme d’autres, il a appris qu’il ne serait pas conservé par le club girondin.

Ed Fidow

Malgré une deuxième partie de saison intéressante, Ed Fidow va quitter la Gironde. - Radio France
Malgré une deuxième partie de saison intéressante, Ed Fidow va quitter la Gironde. © Radio France - Justine Hamon

Six mois et puis s’en va. Arrivé comme joker en novembre, l’ailier samoan, ex-international à 7 mais rugbyman amateur, est venu compléter les lignes arrières. Après deux premières sorties sans éclat à Chaban-Delmas, il est relancé fin février à Montpellier où il plante deux essais. Passé devant Talebula et Fuatai, il termine la saison comme titulaire et rejoindra Provence Rugby, promu en Pro D2, la saison prochaine.