Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby DOSSIER : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Présidence de la LNR : Mourad Boudjellal écarté, Paul Goze réélu

mardi 4 octobre 2016 à 14:46 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Le président sortant Paul Goze a été réélu mardi à la présidence de la Ligue nationale de rugby (LNR). Mourad Boudjellal n'est pas parvenu à se faire élire au au comité directeur de l'organisation, condition obligatoire pour se présenter.

Paul Goze
Paul Goze © AFP - DOMINIQUE FAGET

Manuel

Voilà qui ne va pas réchauffer les relations entre Mourad Boudjellal et les instances du rugby français. Le président du Rugby Club de Toulon s'est vu barrer la route dans la course à la présidence de la Ligue Nationale de Rugby (LNR) ce mardi. Le dirigeant n'est pas parvenu à se faire élire au au comité directeur de l'organisation, condition obligatoire pour participer à l'élection présidentielle.

En l'absence de tout autre candidat, Paul Goze a été réélu pour un deuxième mandat. "Je suis personnellement satisfait de cette élection. En particulier parce qu'une réélection est toujours un peu délicate, car on est face à un bilan, ce qui rend sujet aux critiques", a déclaré ensuite à la presse Paul Goze, qui a indiqué avoir été réélu avec "97%" des voix de l'assemblée générale. "Un vote à la soviétiques pourraient dire certaines mauvaises langues".

En poste depuis 2012, l'ancien président de l'USAP quittera donc en 2020 la présidence de la LNR selon les statuts qui limitent à deux le nombre de mandats. Il a fait du plan stratégique 2016-2023, voté le 9 juillet, "la base" de son action ces quatre prochaines années.

"Il faut développer encore et toujours la médiatisation (du rugby) et le bilan financier du rugby professionnel en travaillant sur la mise en application du plan stratégique", a développé l'ancien président de Perpignan. "On essaiera d'en faire une grande partie." Rendez-vous en 2020 pour un nouveau bilan.