Sports

8e journée de Pro D2 de rugby : le CSBJ s'incline largement contre Perpignan, 45 - 15

Par Paul Bohec et Denis Souilla, France Bleu Isère vendredi 21 octobre 2016 à 22:26 Mis à jour le samedi 22 octobre 2016 à 0:37

Les berjalliens ont lourdement chuté à Perpignan
Les berjalliens ont lourdement chuté à Perpignan © Maxppp -

Nouveau lourd revers à l’extérieur pour les Ciel et Grenat. Ils se sont inclinés 45-15 vendredi soir à Perpignan et restent relégables après 8 journées de Pro D2.

Troisième défaite consécutive pour le CSBJ. Après un lourd revers à Montauban et une défaite contre Agen la semaine dernière, les Berjalliens se sont faits punir à Perpignan, 45 - 15.

Jordan Michallet est pourtant le premier à marquer des points sur une pénalité. Mais dans la foulée, l'USAP marque un premier essai (6e) et prend l'avantage. Les catalans vont creuser l'écart en inscrivant un deuxième essai (12 - 3 à la 20e). Un premier tournant dans la rencontre car cet essai en contre intervient alors que les berjalliens étaient en position de marquer. "À 5-3 on était dans le match", estime l'entraineur du CSBJ, Alexandre Péclier, "on fait une belle action pour les mettre sous pression, mais voilà, suite à cet essai on leur donne trop d'essais faciles".

Les points vont effectivement ensuite s'enchainer pour les Catalans, qui profitent d'un carton jaune distribué à Clément Fontaine pour s'envoler et marquer deux nouveaux essais. Bourgoin réduit la marque juste avant la pause mais le trou est déjà fait (26 - 8).

"On ne va pas lâcher", Mathieu Nicolas, arrière du CSBJ

La deuxième mi-temps, va suivre le même chemin. Le CSBJ se fait punir à chacune de ses erreurs. Incapables de marquer des points quand ils en ont la possibilité, les berjalliens voient Perpignan sauter sur la moindre occasion pour aggraver le score marquant encore trois essais, contre un seul en fin de match pour Bourgoin-Jallieu. "On arrive pas à concrétiser nos temps forts", soupire l'arrière Mathieu Nicolas "ce qui fait mal, c'est que cette équipe de Perpignan ne nous a pas roulé dessus". Une attaque muette certes, mais aussi une défense souvent prise de vitesse : "Si t'es pas rigoureux dans tous les secteurs, tu charges", concède Alexandre Péclier "que ce soit pour marquer ou pour défendre, ça manque de rigueur individuelle".

Reste aussi le constat d'une nouvelle large défaite à l'extérieur, et d'un troisième revers consécutif qui laisse le CSBJ quinzième et relégable après huit journées de Pro D2. "Comptez sur nous, on ne va pas lâcher on est passé par des moments beaucoup plus graves cet été" assure Mathieu Nicolas, quand l'ailier Jean François Coux donne lui déjà rendez-vous vendredi prochain "on va rester dans notre bulle, on a l'habitude de ces situations et on va se concentrer pour le match de Biarritz". Ce sera à 20 heures, et devant le public de Pierre-Rajon.

Les points

Perpignan : 5 essais de Brazo (7e), Pujol (20e), Ecochard (35e), De Fauvergue (67e) et Farnoux (77e), 2 essais de pénalité (31e, 47e) et 5 transformations d'Ecochard (20e, 35e), Selponi (31e, 47e) et Belie (78e)

Bourgoin : 2 essais de Coux (39e) et Perrin (79e), 1 transformation de Michallet (79e) et 1 pénalité de Michallet (6e)

La composition des de l'USAP et du CSBJ

Composition de l'USAP et et CSBJ (21 octobre 2016) - Aucun(e)
Composition de l'USAP et et CSBJ (21 octobre 2016) - © Ligue nationale de rugby

Suivre le CSBJ

TwitterFacebookDailymotion

Partager sur :