Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Pro D2 : à Biarritz, le SA XV paie la note (48-22)

-
Par , France Bleu La Rochelle

Dans le coup jusqu'à l'heure de jeu, les joueurs de Soyaux-Angoulême ont pris l'eau, en fin de match, ce vendredi soir sur la pelouse d'Aguiléra.

Sur la peluse d'Aguiléra, le SA XV a fini par craquer.
Sur la peluse d'Aguiléra, le SA XV a fini par craquer. © Radio France - Thomas Coignac

Angoulême, France

L'indiscipline. C'est le mal du SA XV cette saison. Comme à domicile, le week-end dernier contre Bourg-en-Bresse, les joueurs charentais ont vu l'arbitre mettre la fin à la poche. Deux cartons jaunes et deux rouges la semaine dernière, trois jaunes vendredi. Résultat, 20 minutes en infériorité numérique, puisque l'un des cartons a été donné en même temps à un Biarrot. 20 minutes qui ont fait passer le score de 27-22 à 41-22, les Basques profitant des espaces pour inscrire deux essais du bouillant Leone Ravuetaki. 

Dos à dos à la pause

D'autant plus dommageable, que les Angoumoisins avaient fait jeu égal en première mi-temps avec les Biarrots. Agressifs en défense, autour de leur troisième ligne, soutenus par la botte d'un impérial Dorian Jones, ils étaient rentrés aux vestiaires à la pause sur à 17-17, après un essai opportuniste de Sébastien Lauhlé à la sirène. Un essai qui récompensait la bonne première période du SA XV, qui avait tout de même encaissés deux essais, après une longue séquence basque, et un ballon porté. 

Mais le tournant du match, outre l'indiscipline, allait intervenir à la reprise. Une invraisemblable action de jeu, longue de 4 minutes, dans laquelle le SA XV mourrait à un mètre de la ligne basque, après un coup d'envoi récupéré, et une percée de Lauhlé. Avant de commettre un en avant au moment de marquer, et d'encaisser un essai de 100 mètres, par, déjà, Ravuetaki. 

Malgré une réaction, et un essai de l'ancien biarrot Arnaud Héguy derrière un ballon porté, le SA XV avait laissé passer sa chance. Et allait donc céder à l'indiscipline, lorsque M.Datas leur infligeait trois cartons jaunes, à Zauri Tevdorashvili (fautes répétées, 46e), Rynard Landman (bagarre générale, 58e), et le dernier, sévère, à Joel Sclavi, coupable d'avoir attrapé, sans pour autant mettre d'intensité, le col d'un adversaire (61e). Derrière, donc, les Biarrots déroulaient, punissait leurs adversaires sur les ballons de récupération, et marquaient même un ultime essai ,anecdotique, à la sirène, par Bertrand Guiry. Cruel. 

La fiche du match 

Biarritz 48-22 Soyaux-Angoulême
A Biarritz (stade Aguiléra)
Arbitre : M.Datas

Biarritz : 6 essais de Tawalo (21e), Peyresblanques (35e), Ravuetaki (44e, 64e, 67e), et Guiry (80e) ; 6 transformations de Bernard  (22e, 36e, 45e) et M.Lucu (65e, 68e, 80e) ;  2 pénalités de Bernard (12e, 47e)

Soyaux-Angoulême : 2 essais de Lauhlé (41e) et Héguy (59e), 4 pénalités de Jones (5e, 9e, 26e, 38e).

Choix de la station

France Bleu