Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Pro D2 : Après les paroles, place aux actes pour Biarritz à Béziers

-
Par , France Bleu Pays Basque

Après le camouflet à Aguiléra face à Vannes et les critiques des joueurs à l'égard des méthodes du staff, le Biarritz Olympique se déplace à Béziers en clôture de la 25e journée de Pro D2.

A l'aller, Biarritz s'était incliné 21-23 à Aguiléra face à Béziers
A l'aller, Biarritz s'était incliné 21-23 à Aguiléra face à Béziers © Maxppp - Pierre Saliba

Biarritz, France

"C'est le terrain qui dira si on est sur le bon chemin." Cette phrase on la doit à Maxime Lucu, le capitaine biarrot, qui a tapé du point sur la table la semaine dernière après la défaite à Aguiléra face à Vannes (31-32). "On allait droit dans le mur, il fallait qu'on essaie de bouger les choses", explique le demi de mêlée.

Une prise de conscience au meilleur moment ? A six journées de la fin du championnat, le Biarritz Olympique (13e de Pro D2) reste sur trois défaites consécutives. Un bilan qui fait qu'aujourd'hui les "Rouge et blanc" regardent plus derrière que devant, même si mathématiquement ils peuvent toujours se qualifier pour les phases finales du championnat. Avec huit points d'avance sur la zone rouge, Biarritz a l'occasion de se donner de l'air en profitant des défaites de Colomiers et Bourg-en-Bresse (respectivement à Bayonne et à Vannes). 

Invaincus à la Méditerranée 

Face à Biarritz se dresse une nouvelle montagne. Béziers, sixième du classement et qui ambitionne logiquement de grimper encore. Si la semaine dernière, les Bitterois ont gagné avec difficulté chez le dernier Massy (24-26), ils n'ont jamais perdu un match depuis le début de la saison à domicile et se sont imposés notamment face à Mont-de-Marsan, Nevers et Bayonne. A l'aller, les Héraultais avaient remporté le match à Aguiléra (21-23). 

Au-delà de l'enjeu sportif, ce match sera aussi l'occasion pour l'ASBH de rendre hommage à Raoul Barrière, l'entraîneur de la grande équipe de Béziers des années 70, décédé récemment.

"S'en sortir ensemble"

Maxime Lucu : "Sur le dernier match on a montré un visage dont on était pas vraiment fier. Il faut qu'on montre autre chose, le plus rapidement possible. Quelque chose que j'ai déjà vu et qu'on arrive à faire quand on avance tous ensemble vers la même direction. On s'est retrouvé dans une situation compliquée. Personne ne partira, aucun joueur, entraîneur, dirigeant et aucun bénévole. Maintenant, on va trouver le moyen de s'en sortir ensemble. On pense logiquement au maintien, c'est l'objectif le plus réaliste. Si on est à ce point efficace, qu'on peut viser autre chose sur la fin, alors on y pensera."

Maxime Lucu : "On allait droit dans le mur, il fallait que ça change. On a la possibilité de montrer un autre visage, il nous reste six matches, on s'est donc dit qu'il fallait réagir et surtout pas subir cette fin de saison parce que c'était ce qu'on était en train de faire. Cette semaine les entraînements ont été de meilleures qualités et on peut espérer faire quelque chose à Béziers. On a une revanche à prendre, ils vont certainement jouer leur qualifications sur ce match. Maintenant ce sont les résultats sur le terrain et les comportements des joueurs qui vont dire si on est dans le vrai, ou non."

Les compos

Cinq changements dans le XV de départ biarrot par rapport à la semaine dernière : Johan Aliouat remplace Sikeli Nabou en deuxième ligne, Felipe Manu retrouve la troisième ligne après une blessure qui l'a éloigné des terrains plus d'un mois. Derrière, Théo Dachary, Charles Gimenez et Ximun Lucu seront alignés d'entrée. Uwa Tawalo, qui a signé la saison prochaine à Béziers, est sur le banc des remplaçants.

La 25e journée 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu