Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% FCG

VIDEOS - Pro D2 : le Biarritz Olympique se qualifie pour les demi-finales

-
Par , France Bleu Pays Basque

Le Biarritz Olympique a battu Grenoble (41-14) en barrage de Pro D2 ce samedi 22 mai devant 1.000 spectateurs autorisés. Les Biarrots se qualifient pour les demi-finales. Ils joueront à Vannes dimanche 30 mai.

Les joueurs du Biarritz Olympique à l'échauffement avant le match de barrage de Pro D2 contre Grenoble
Les joueurs du Biarritz Olympique à l'échauffement avant le match de barrage de Pro D2 contre Grenoble © Radio France - Thibault Vincent

Il n'y a pas eu de suspens ce samedi 22 mai dans le 2e barrage de Pro D2. Le Biarritz Olympique, 3e de la saison régulière et qui avait donc l'avantage de recevoir, devant son public de retour au stade, a facilement battu Grenoble (41-14). Les Biarrots affronteront Vannes, dans le Morbihan, le dimanche 30 mai (18h). L'autre match de barrage a vu la victoire d'Oyonnax, à domicile, face à Colomiers (28-22). Les joueurs de l'Ain joueront à Perpignan en demi-finale.

Les Biarrots plus solides et surtout plus réalistes que leurs visiteurs ont rapidement pris les devants dans ce match pour ne plus lâcher les rênes. Face à des Grenoblois entreprenants, mais battus dans le combat physique, et beaucoup trop stériles dans les 22m du BO, très solide en défense, ce dernier a pris peu à peu le large, comptant même jusqu'à 27 points d'avance avant de lever le pied pendant 15 minutes. Un trou d'air que Gavin Stark, appelé de dernière minute sur le banc, a rendu anecdotique en inscrivant les 3 derniers essais en seulement 30 minutes de jeu.

Les réactions

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le Film du match : les moments forts

  • 15h30 : Ilian Perraux, le demi d'ouverture du BO, donne le coup d'envoi de la rencontre
  • 3-0 (3') : Ilian Perraux ouvre le score pour le Biarritz Olympique d'une pénalité de 22m face aux perches après un bon contest au sol sur un ballon mal négocié par les Grenoblois
  • 3-0 (5') : Romain Trouilloud manque l'égalisation pour Grenoble, quasiment sur la remise en jeu. La pénalité de 22m légèrement à droite frappe le poteau.
  • 8-0 (13') : Lucas Peyresblanques marque le premier essai de la partie sur la deuxième incursion  du BO dans les 22m Grenoblois. Le talonneur formé au club s'échappe au coeur d'un maul sur les 22m après une touche biarrote et élimine les 2 derniers défenseurs. Ilian Perraux manque la transformation.
  • 8-0 (30') : Ilian Perraux manque une nouvelle pénalité de 30m face aux perches et ne peut sanctionner la 3e incursion biarrote dans les 22m grenoblois de nouveaux points.
  • 15-0 (38') : Barnabé Couilloud inscrit un 2e essai pour le BO du bout des doigts sur une action confuse, finalement validé après un arbitrage vidéo. Ilian Perraux transforme en coin. A l'origine de l'action, encore une fois, l'intenable Lucas Peyresblanques qui joue rapidement une pénalité devant la ligne médiane et progresse sur 20m. Derrière le ruck, Ilian Perraux délivre une passe au pied sur l'aile gauche, Henry Speight ne peut contrôler mais touche le ballon de la tête. Francis Saili récupère et à 5m de la ligne, Couilloud ramasse le ballon et tend le bras pour aplatir sur la ligne du bout de la gonfle.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

  • 15-0 (44') : Après une faute grenobloise sur une touche biarrote, Ilian Perraux envoie la pénalité de 25m à gauche des perches sur le poteau droit.
  • 22-0 (47') : Sur une pénaltouche à 10m de la ligne de Grenoble après un bon jeu au pied de pression, le groupé pénétrant du BO envoie Romain Ruffenach derrière la ligne d'en-but pour le troisième essai biarrot. Il n'y a qu'une équipe sur le terrain en ce début de 2e période.
  • 27-0 (52') : Francis Saili intercepte un ballon sur ses 30m et sprint jusqu'aux 30m adverses avant de réussir à transmettre le ballon à Gavin Stark qui fait le tour de la défense grenobloise pour aller inscrire le 4e essai du BO. Gilles Bosch ne parvient pas à transformer
  • 27-7 (62') : après une série de pénaltouches à 5m et plusieurs minutes dans les 22m du BO, les Grenoblois parviennent enfin à franchir la ligne d'en-but. Corentin Glénat transforme légèrement à droite des poteaux.
  • 27-14 (67') : nouvel essai de Grenoble et son talonneur Laurent Bouchet, sur une pénaltouche captée par Clément Ancely et un groupé pénétrant qui progresse sur quasiment 22m. Corentin Génat transforme légèrement à droite.
  • 34-14 (69') : Les Grenoblois tentent le tout pour le tout depuis leurs 40m. Gavin Stark surgit pour intercepter une passe sautée devant les 22m isérois et s'en-va aplatir entre les poteaux. Aucun soucis pour Bosch qui transforme.
  • 41-14 (80') : sur une dernière interception dans leurs 40m, après la sirène, les Biarrots lancent une dernière offensive fructueuse, Jalagonia passe les bras pour Stark qui sprinte sur 60m pour inscrire son 3e essai personnel
  • Le BO s'impose et se qualifie pour les demi-finales.

Le film de la Journée

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Composition du Biarritz Olympique

  1. Yvan Watremez (Tcheishvili, 53')
  2. Lucas Peyresblanques (Ruffenach, 40')
  3. Guy Millar (Akhobadze, 55')
  4. Johan Aliouat (Olmstead, 48')
  5. John Dyer (Aliouat, 63')
  6. Dave O'Callaghan 
  7. Adam Knight (Jalagonia, 48')
  8. Steffon Armitage (cap)
  9. Barnabé Couilloud (Hart, 53')
  10. Ilian Perraux (Bosch, 45')
  11. Henry Speight
  12. Francis Saili
  13. François Vergnaud
  14. Steeve Barry (Stark, 48')
  15. Romain Lonca

Remplaçants : 16. Romain Ruffenach, 17. Ushangi Tcheishvili, 18. Evan Olmstead, 19. Tornike Jalagonia, 20. James Hart, 21. Gilles Bosch, 22. Gavin Stark, 23. Vakhtangi Akhobadze

Composition du FC Grenoble

  1. Jérôme Rey (Neparidze, 57')
  2. Jean-Charles Orioli (Bouchet, 51'-76')
  3. Ilia Kaikatsishvili (Simutoga, 45')
  4. Leva Fifita
  5. Andrey Ostrikov (Madeira, 51')
  6. Tanginoa Halaifonua (Ancely, 57')
  7. Steeve Blanc Mappaz
  8. Deon Fourie
  9. Eric Escande (Zulpan)
  10. Corentin Glénat
  11. Karim Qadiri (Nagusa)
  12. Adrien Seguret 
  13. Romain Trouilloud (Tupuola, 40')
  14. Benito Masilevu
  15. Ange Capuozzo

Remplaçants : 16. Laurent Bouchet, 17. Nika Neparidze, 18. José Duarte Madeira, 19. Clément Ancely, 20. Florian Zupan, 21. Leka Tupuola, 22. Timoci "Jim" Nagusa, 23. Michael Simutoga

Choix de la station

À venir dansDanssecondess