Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Pro D2 : Bayonne se contente du bonus défensif à Oyonnax (18-16)

jeudi 6 septembre 2018 à 22:48 Par Thibault Vincent, France Bleu Pays Basque

Oyonnax a battu l'Aviron Bayonnais (18-16) en ouverture de la 4e journée de Pro D2 ce jeudi 6 septembre. Les joueurs de l'Ain prennent provisoirement la tête du classement. Bayonne (3e), encore très perfectible, s'est malgré tout prouvé qu'elle avait les moyens de jouer dans le haut de tableau.

La défense bayonnaise, ici Peyo Muscarditz et Teddy Tedder, a malmené Oyonnax
La défense bayonnaise, ici Peyo Muscarditz et Teddy Tedder, a malmené Oyonnax © Maxppp - Jean-Pierre Balfin / Le Progrès

Bayonne, France

Le stade Charles-Mathon peut pousser un gros ouf de soulagement et lever les bras au ciel. Son équipe, reléguée de Top 14, a souffert ce jeudi 6 septembre en ouverture de la 4e journée de Pro D2, pour venir à bout de Bayonne (18-16).

Défense et état d'esprit

L'Aviron qui a construit son match sur une défense solide et bien en place, et une nouvelle fois sur une énorme volonté et solidarité, a mené pendant 48 minutes avant de céder sous les coups de boutoir d'Oyonnax.

Si on attendait les joueurs de l'Ain dans le jeu d'attaque, sous la pluie battante c'est devant qu'ils ont construit leur succès

Indiscipline et mêlée en souffrance

Bayonne pourra regretter son indiscipline, des en-avants à des moments clés en fin de match et, une nouvelle fois, ses problèmes en conquête en particulier en mêlée.

Déçus d'échouer, pour la première fois de la saison, à 3 points seulement d'un succès qui aurait fait date, les Bayonnais peuvent malgré tout se satisfaire de ce point de bonus défensif mérité.

Les jeunes ont répondu présents

D'autant que l'Aviron avait fait tourner son effectif diminué par les blessures - 9 changements dans le 15 de départ - perdu en début de match son expérimenté 3e ligne John Beattie (K.-O. et doigt retourné) puis le pilier gauche Ugo Boniface, champion du monde - de 20 ans, et lancé dans le grand bain de très jeunes joueurs qui ont répondu présents.

Sur ce premier bloc de 4 matchs qui les a vu affronter 3 des favoris du championnat, les ciels et blancs ressortent avec un bilan comptable positif (2 victoires, 1 nul, 1 défaite bonifiée) et la certitude qu'ils ont le potentiel pour jouer les 6 premières places.

Le programme de la 4e journée

Le classement

Classement après le 1er match de la 4e journée de Pro D2 - Radio France
Classement après le 1er match de la 4e journée de Pro D2 © Radio France - Thibault Vincent