Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

VIDEO - Pro D2 : Bayonne chez le leader briviste "sans pression du résultat"

-
Par , France Bleu Pays Basque

La 30e et dernière journée de Pro D2 ce dimanche 5 mai met notamment aux prises Brive, le leader, et Bayonne (3e), deux équipes déjà qualifiées et assurées de jouer au minimum un barrage à domicile. En jeu, entre elles, une place directe en demi-finale. Mais les Bayonnais n'en font pas un objectif.

Choc au sommet de la Pro D2 entre les Briviste de Demba Bamba et les Bayonnais de Torsten Van Jaarsveld lors de la dernière journée
Choc au sommet de la Pro D2 entre les Briviste de Demba Bamba et les Bayonnais de Torsten Van Jaarsveld lors de la dernière journée © Radio France - Aviron Bayonnais Rugby Pro

Bayonne, France

Qui sera relégué avec Massy ? Qui jouera les phases finales ? Qui obtiendra une place directe en demie ? On sera fixés aux alentours de 16h15 ce dimanche 5 mai, à l'issue de la 30e journée de Pro D2 dont tous les matchs débutent à 14h30. Une dernière qui affiche un véritable quart de finale entre Brive, le leader, et Bayonne avec au bout une place assurée dans le dernier carré.

"On a pas d'obligation de résultat"

Et pourtant, c'est totalement détendus, sans pression exceptionnelle, que les Bayonnais ont pris le bus pour la Corrèze ce samedi après-midi à l'issue de la mise en place et du déjeuner pris dans leur stade Jean-Dauger. "En plus d'être dans les 6 (qualifiés, ndlr), on a la certitude de recevoir en barrage, explique Yannick Bru, _les objectifs de la saison sont atteints. C'est un match bonus_, sur lequel on a aucune pression de résultat."

L'Aviron, en ballotage défavorable avec 5 points de retard sur Brive et à 1 longueur d'Oyonnax, ne fait donc pas de la qualification directe en demi-finale une finalité. Pour autant, les ciels et blancs ne se rendent pas en Corrèze en dilettantes prévient le manager : _"On y va avec l'envie de rivaliser et de se préparer aux matchs de phase finale_, parce que ce sera je pense un bon match de phase finale (...) sauf qu'on a pas d'obligation de résultat donc ça change beaucoup de choses."

"On peut gagner"

Les Bayonnais cherchent à étalonner leur jeune équipe face à celle dont ils font la favorite à la montée en Top 14. "C'est un match de répétition générale pour nous, acquiesce l'arrière Aymeric Luc, on va là-bas pour prendre du plaisir, pour se rassurer sur nos bases et nos fondamentaux." Et pour se faire, insiste Yannick Bru, le meilleur moyen "c'est de ne pas se poser de question, de garder notre cap et de voir ce que le destin nous réservera dimanche soir, _sans calculs complexes, sans mal de tête_."

Mais pas sans ambition. Pas question pour l'Aviron d'arriver en victime expiatoire chez la seule équipe invaincue à domicile cette saison. "L'état d'esprit est bon, positif. Ca va être difficile là-bas, mais je crois que l'on peut gagner", avoue le talonneur Torsten Van Jaarsveld. Lui aussi pense que le CAB va monter, tout en ajoutant dans un sourire malicieux "mais nous ausssi".

Brive / Bayonne c'est à vivre sur France Bleu Pays Basque et notre page internet dès 14h

Les compositions

  1. Ugo Boniface
  2. Torsten Van Jaarsveld
  3. Toma Taufa
  4. Evrard Oulai
  5. Adam Jaulhac
  6. PJ Van Lill
  7. Antoine Battut (cap)
  8. Filimo Taofifenua
  9. Emmanuel Saubusse
  10. Manuel Ordas
  11. Arthur Duhau
  12. Peyo Muscarditz
  13. Julien Tisseron
  14. Sean Robinson
  15. Aymeric Luc

Remplaçants : 16. Maxime Delonca, 17. Aretz Iguiniz, 18. Abdellatif Boutaty, 19. Baptiste Héguy, 20. Guillaume Rouet, 21. Tristan Tedder, 22. Romain Barthélémy, 23. Luc Mousset