Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Pro D2 : Bayonne attaque 2019 par une série décisive

jeudi 10 janvier 2019 à 23:27 Par Thibault Vincent, France Bleu Pays Basque

L'Aviron Bayonnais attaque ce vendredi 10 janvier un bloc de 4 matchs déterminant pour la fin de championnat. A l'issue de 3 réceptions et 3 confrontations face à des concurrents directs, les Basques seront fixés. La réception de Montauban pour commencer, après tr semaines de pause s'avère piégeuse.

Le capitaine bayonnais Antoine Battut et ses hommes devront se méfier de Montauban, premier adversaire d'une série de 4 décisive
Le capitaine bayonnais Antoine Battut et ses hommes devront se méfier de Montauban, premier adversaire d'une série de 4 décisive - Aviron Bayonnais Rugby Pro

Bayonne, France

"On y verra vraiment plus clair au mois de février". C'est Yannick Bru, le manager de l'Aviron qui le dit. Pour lui, comme pour ses joueurs, la série de quatre matchs qui s'annonce en ce début 2019, à commencer par un premier bloc de trois rencontres successives, "est décisif pour aborder le sprint final".

"Tout d'un d'un match piège"

L'Aviron se déplacera chez le leader Nevers (17 janvier), "un peu au-dessus des autres", recevra consécutivement Oyonnax (24 janvier) puis Carcassonne (8 février), après une première pause, soit trois prétendants aux phases finales. Si Montauban (13e) n'en fait pas partie, ce premier adversaire de l'année 2019 n'en demeure pas moins un danger.

"C'est un match piège, estime le talonneur bayonnais Grégory Arganèse, il ne faut pas oublier que Montauban est une équipe qui truste les premières places depuis quelques années. Malgré leurs résultats cette année, avec des soucis internes, il faut vraiment se méfier. C'est un test de caractère, on va voir ce que le groupe est capable de donner, si on est _capables de repartir sur de bons rails ou si on repart sur nos travers._"

"Un nouveau championnat" après une longue pause

Les Bayonnais, comme beaucoup, craignent en effet les conséquences de la longue pause des fêtes de fin d'année. "Trois semaines de coupure c'est beaucoup", affirme Yannick Bru tout en reconnaissant la nécessité pour les organismes. "Des automatismes ont été un peu perdus" note le manager de l'Aviron qui s'attend à des surprises pour cette journée de reprise.

L'Aviron de son côté n'a pas le droit à l'erreur. D'abord parce qu'il s'est promis de rester invaincu à domicile. Ensuite parce que ce premier match va donner le ton de ce début d'année. "C'est un nouveau championnat qui commence" estime Yannick Bru. Il ne faut pas en rater le départ qui conditionnera les ambitions des ciels et blancs.

Les ailes de l'Aviron déplumées : pas de joker médical, sauf si...

Après quelques semaines d'accalmie, l'infirmerie bayonnaise se remplie à nouveau. Cette fois, c'est sur les ailes que l'Aviron tangue. Les jeunes Arthur Duhau (accromio, trois à quatre semaines) et Rémy Baget (épaule, fin de saison) et Metuisela Talebula (méforme) font défaut. Les dirigeants bayonnais n'ont pas abandonné l'idée de prendre un joker médical.

"L'idée a trotté, on est _à l'écoute des opportunités_", reconnait le manager Yannick Bru. Le problème c'est que ni Baget (6 matchs) ni Duhau (6 matchs), tous deux en contrat espoir, ne sont "jokerisables" (10 matchs joués en pros minimum), mais... "si on a une blessure longue durée sur un autre joueur, dit Bru, c'est une piste que l'on étudie"

En intégralité sur France Bleu Pays Basque

Bayonne / Montauban, 17e journée de Pro D2 à 20h. Match à vivre dès 19h30 sur France Bleu Pays Basque en compagnie du 3e ligne Benjamin Collet.

Compositions des équipes

Bayonne : Première pour Luc

L'Aviron Bayonnais doit faire face à de nombreuses absences, notamment derrière. Outre Arthur Duhau et Rémy Baget, l'arrière Julien Tisseron doit déclarer forfait pour cette rencontre. C'est l'espoir Aymeric Luc qui est appelé pour la première fois dans le groupe pour le suppléer. Devant les ciels et blancs seront privés de Baptiste Héguy, Abdellatif Boutaty et Benjamin Collet.

  1. Aretz Iguiniz
  2. Torsten Van Jaarsveld
  3. Luc Mousset
  4. Guillaume Ducat
  5. Evrard Oulai
  6. Armandt Koster
  7. Antoine Battut (cap)
  8. PJ Van Lill
  9. Emmanuel Saubusse
  10. Tristan Tedder
  11. Julien Jané
  12. Romain Barthélémy
  13. Sean Robinson
  14. Maxime Marty
  15. Martin Bustos Moyano

Remplaçants : 16. Grégory Arganèse, 17. Ugo Boniface, 18. Adam Jaulhac, 19. Filimo Taofifenua, 20. Guillaume Rouet, 21. Peyo Muscarditz, 22. Aymeric Luc, 23. Toma Taufa

La composition de Montauban

  1. Elvis Tekassala
  2. Marthinus Van der Westhuizen
  3. Benoît Zanon
  4. Pierrick Esclauze
  5. Corentin Braedlin
  6. Stephane Munoz
  7. Utu Maninoa
  8. Amédée Domenech
  9. Jérémy Chaput
  10. Thomas Fortunel
  11. Pierre Sayerse
  12. Maxime Mathy
  13. Waisele Sukanaveita
  14. Pierre Klur
  15. Jérôme Bosviel

Remplaçant : 16. Cyriac Ponnau, 17. Nicolas Agnesi, 18. Sergei Sergueev, 19. Jacques Engelbrecht, 20. Robert Lilomaiava, 21. Maxime Salles, 22. Clément Briscadieu, 23. Julien Facundo