Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Pro D2 : Hegoak a retenti à Massy après la victoire de Bayonne (12-21)

samedi 1 septembre 2018 à 2:17 Par Thibault Vincent, France Bleu Pays Basque

Bayonne s'est imposé à Massy (12-21) lors de la 3e journée de Pro D2 ce vendredi 31 août. Pour son premier déplacement de la saison l'Aviron, toujours invaincu, repart avec le sourire et des certitudes. Si le contenu est loin d'être parfait, l'état d'esprit et la force de caractère se confirment.

Dans la foulée de sa paire de centres Barthélémy-Talebula, l'Aviron Bayonnais s'est imposé à Massy (12-21)
Dans la foulée de sa paire de centres Barthélémy-Talebula, l'Aviron Bayonnais s'est imposé à Massy (12-21) © Maxppp - Denis Trasfi

Massy, France

L'Aviron Bayonnais a réussi son pari. Pour son premier déplacement de la saison, en terre francilienne, les ciel et blancs s'imposent chez le dernier du classement (12-21) ce vendredi 31 août, lors de la 3e journée de Pro D2.

"Une victoire importante"

Les partenaires d'Aretz Iguiniz, tout sourire, pouvaient entonner un puissant Hegoak dans les vestiaires à Massy. Toujours invaincu, Bayonne marque les esprits et prend confiance. Les 2 points laissés en route face à Mont-de-Marsan le week-end passé sont déjà rattrapés.

Tout au long de la saison on va se rappeler de ce match. - Julien Jané, ailier de l'Aviron Bayonnais

Ce déplacement était "Un match très important", "un test", avec "des enseignements à tirer". Le manager Yannick Bru attendait beaucoup de réponses de ce premier voyage après deux premières rencontres à domicile.

L'état d'esprit au rendez-vous

L'ancien entraineur du XV de France a désormais la confirmation que son groupe a du caractère, même à l'extérieur. Les joueurs l'ont prouvé en s'imposant chez une équipe sous pression qui devait absolument l'emporter.

C'est une victoire importante, on voulait voir de quoi on était capables à l'extérieur. - Emmanuel Saubusse

Menés à la pause (9-8), dominés dans le jeu, malmenés en mêlée et trop indisciplinés en première période (8 pénalités, 2 cartons jaunes), les Bayonnais ont su faire le dos rond et réagir au retour des vestiaires.

La défense et le duo Barthélémy-Talebula

Grâce à une deuxième mi-temps beaucoup plus aboutie, une alternance intéressante et payante entre trois-quarts inspirés et avants puissants dans le sillage d'Evrard Oulai, l'Aviron solidaire a rapidement pris les devants pour ne plus les lâcher. 

Bayonne a surtout construit son succès sur une bonne défense (aucun essai encaissé). Il a également pu compter sur une paire de centre, Romain Barthélémy - Metuisela Talebula, efficace et dont l'association est porteuse d'espoirs.

C'est une association qui me plaît, mais il y en a pleins d'autres. - Vincent Etcheto

Reste à confirmer ces bonnes dispositions, les gros défauts en moins, chez un autre favori du championnat. Les Bayonnais vont à Oyonnax, relégué du Top 14, ce jeudi 6 septembre (20h45).

Nouvelles rassurantes de Van Jaarsveld

Pour ce déplacement, Bayonne sera toutefois privé de son excellent talonneur Torsten Van Jaarsveld. L'international namibien a été victime d'un K.-O. impressionnant à la 20e minute. Sur un contact, il est resté au sol et s'est mis à convulser. Il a été évacué sur une civière après la pose d'un collier cervical. 

Les secouristes, les staffs médicaux et les entraineurs bayonnais s'affairent autour de Torsten Van Jaarsveld - Maxppp
Les secouristes, les staffs médicaux et les entraineurs bayonnais s'affairent autour de Torsten Van Jaarsveld © Maxppp - Denis Trasfi

Mais les nouvelles du joueur, qui a retrouvé le bord du terrain en fin de match pour assister à la victoire des siens, sont finalement rassurantes. Torsten Van Jaarsveld avait récupéré en fin de match. Selon le médecin du club il souffre d'une "commotion cérébrale" (absence minimum de 10 jours).

Les résultats de la 3e journée de ProD2

Le classement

Le classement de Pro D2 avant le dernier match de la 3e journée - Radio France
Le classement de Pro D2 avant le dernier match de la 3e journée © Radio France - Thibault Vincent