Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

RÉACTIONS - Pro D2 : Biarritz débute l'année avec le bonus offensif contre Carcassonne (43-22)

-
Par , France Bleu Pays Basque

Le Biarritz Olympique s'impose logiquement contre Carcassonne (43-22) pour le compte de la 16e journée de Pro D2 et débute de la meilleure des manières la deuxième partie du championnat

À la pause, Biarritz menait devant Carcassonne 28-10
À la pause, Biarritz menait devant Carcassonne 28-10 © Radio France - Stéphane Garcia

Biarritz, France

Le BOPB ne pouvait pas rêver mieux pour commencer la deuxième partie de la saison. Avec une victoire de Biarritz contre Carcassonne, et un bonus offensif décroché dans les dernières secondes, face contre un concurrent direct à la course aux six premières places. 

Une victoire en partie construite grâce à une première mi-temps aboutie. Après avoir encaissé une pénalité de Romuald Séguy, dès la deuxième minute, les Biarrots ont inscrit pas moins de quatre essais, de Romain Ruffenach (5e, 40e), Charles Bouldoire (20e) et Jarrod Poï (34e), de quoi rentrer aux vestiaires avec le point de bonus offensif (28-10). Les Carcassonnais, eux, ont subi pendant les premières 40 minutes, les assauts à répétition des joueurs du duo Nadau/Sowerby avant de réagir sur la deuxième période. 

Des remplaçants décisifs

Dans le second acte, les Biarrots ont vu les Audois réagir. Les Canaris, plus agressifs et présents dans l'intensité, sont remontés au tableau d’affichage. De quoi revenir à neuf points après lontre-attaque de 60 mètres de Damien Anon, qui ramenait l’USC à neuf unités (31-22, 66e). Mais l’écart obtenu en début de match a permis aux Rouge et blanc de ne pas paniquer, profitant des fautes adverses. Sans se mettre la pression, Yohann Artru est venu concrétiser une action amenée par les remplaçants lors de la dernière minute de jeu. Essai synonyme du bonus offensif. 

Avec ce succès bonifié, les Biarrots confortent leur cinquième place au classement. Avec les défaites de Soyaux-Angoulême, face à Perpignan, et de Carcassonne à Aguiléra, les Rouge et blanc prennent leur distance par rapport à leurs concurrents. La semaine prochaine, les Biarrots recevront une nouvelle fois à domicile, avec Montauban.

"Apprendre à être constant"

La 16e journée de Pro D2

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu