Sports

Pro D2 : Biarritz ne rate pas son entrée face à Narbonne (25-6)

Par Thibault Vincent, France Bleu Pays Basque vendredi 26 août 2016 à 22:25

Les Biarrots solidaires et agressifs en défense ont endigué les assaut de Narbonne pour dessiner leur victoire (25-6)
Les Biarrots solidaires et agressifs en défense ont endigué les assaut de Narbonne pour dessiner leur victoire (25-6) © Maxppp - Emilie Drouinaud - Sud Ouest

Les Biarrots, qui visent la qualification pour les phases finales en fin de saison, s'étaient mis une grosse pression sur le 1er match : hors de question de se louper comme la saison passée (6 défaites consécutives) ! Pari réussi en battant Narbonne 25 à 6. La saison du BO est lancée !

"Très satisfait"

Les Biarrots affichaient le sourire timide de la fatigue et du soulagement à la fin de la rencontre. Le soulagement d'une victoire large, mais longue à se dessiner, ô combien important pour la confiance. Le soulagement d'un premier match gagné chassant définitivement les cauchemards du scénario de la saison passée, forcément dans les esprits avant la rencontre reconnait l'entraineur rouge et blanc David Darricarrère :

Très satisfait parce que la victoire est au bout ! Evidemment que c'était l'objectif prinicpal aujourd'hui parce qu'on avait à coeur de bien débuter la saison, face à un adversaire dont on ne savait pas qu'elles étaient les intentions avec beaucoup de remous chez eux, nous pas encore tout à fait prêts. Mais voilà très satisfait de la victoire... surtout pour les joueurs parce que ça enlève un poids, parce que c'était un peu pesant cette première à domicile par rapport au début de saison de l'an dernier, il fallait vraiment évacuer ça. Ca doit nous donner un surplus de confiance et nous enlever ce poids qui régnait avant le match.

L'entraineur du BO, David Darricarrère soulagé après la victoire face à Narbonne (25-6, 26 août 2016) en ouverture de la Pro D2

"Les joueurs d'expérience ont pesé"

Et ce n'est pas anodin si la majorité des joueurs d'expérience, les trentenaires ou presque, disponibles avaient été alignés d'entrée (Cabarry, Roumieu, Van Staden, Hewitt, Guiry, Fortassin, Baby, Gimenez...) reconnait David Darricarrère :

Il fallait se rassurer et c'est vrai que les joueurs d'expérience ont pesé sur le match.

L'entraineur du Biarritz Olympique David Daricarère  - Radio France
L'entraineur du Biarritz Olympique David Daricarère © Radio France - Jacques Pons

L'état d'esprit et la défense au rendez-vous, mais pour le reste il y a du boulot

Alors non tout n'a pas été parfait, loin de là, la touche a été catastrophique, la mêlée sur secteur alternatif, et l'attaque encore en réglage, la nervosité expliquant sans doute les trops nombreuses fautes de main. Mais les Biarrots pouvaient se réjouir d'un état d'esprit irréprochable, symbolisé par une défense hermétique et une discipline suffisante pour priver les Narbonnais de munitions. Avec le 100% au pied de Fabien Fortassin pour sanctionner les fautes audoises, voilà les clés d'une victoire précieuse. Le talonneur David Roumieu satisfait même si il ne cachait pas les carences du BO :

Défaillants en touche aujourd'hui, bons en mêlée. Y a pas mal de nouveaux joueurs donc c'est approximatif. Mais après c'est vrai qu'on est contents surtout de la victoire, après c'est bien parce qu'on  sait qu'il faut qu'on continue à travailler. Le week-end prochain (à Montauban, ndlr) ça va être encore plus dur. Mais je pense qu'il faut vraiment retenir l'état d'esprit, on s'était dit qu'il fallait être irréprochables.

David Roumieu, le talonneur du BO, retient avant tout la victoire contre Narbonne, conscient qu'il y a encore beaucoup de scories et donc de travail

David Roumieu applaudit à Aguiléra !

Qui l'eut cru il y a encore quelques mois ? La sortie du talonneur en 2e mi-temps a été chaleureusement saluée par un public biarrot qui ne lui porte pas rigueur de ses déclarations passées sur le BO, quand David Roumieu faisait les beaux jours du voisin bayonnais. Lui-même n'imaginait pas un tel accueil :

Non, je ne pouvais pas imaginer cela (rires). Je suis très heureux. Après le passé c'est le passé, maintenant je suis à Biarritz, je suis content. Beaucoup de monde me demande si je vais autant le maillot qu'à côté (à l'Aviron Bayonnais, ndlr) et comme je leur ai dit je vais mouiller encore plus le maillot (...) et je vais tout faire pour faire une grosse saison avec le BO et essayer d'accrocher ces phases finales

Qui aurais cru que David Roumieu, l'ancien bayonnais, serait un jour applaudit à Aguiléra ? Pas lui, mais le talonneur promet de mouiller encore plus le maillot qu'à l'Aviron

FICHE TECHNIQUE

Biarritz bat Narbonne 25-6 (mi-temps : 9-3) devant 5.837 spectateurs. Arbitre : Ludovic Cayre

Points : 1 essai de Placines (79), 1 transformation de Le Bourhis (80), 6 pénalités de Fabien Fortassin (14, 33, 39, 50, 55, 70) pour Biarritz ; 2 pénalités de Pierre-Alexandre Dut (23, 63) pour Narbonne.

Cartons jaunes : M. Lucu (29) pour Biarritz ; Herjean (29), Falatea (54), Chocou (78)

BO : 15. Hamdaoui - 14. DelaÏ, 13. Gimenez, 12. Baby, 11. Viudes (22. Dachary 66) - 10. Fortassin (21. Y. Le Bourhis 77), 9. M. Lucu (cap, 20. Loustaunau 77) - 8. Manu, 7. Sousa (19. Placines 62), 6. Guiry - 5. Hewitt (18. Singer 70), 4. Bastien - 3. Van Staden (23. Assi 56), 2. Roumieu (16. Levi 62), 1. Cabarry (17. Lourdelet 69)

Narbonne : 15. Cazès (21. Brett 52) - 14. Navakadretia, 13. Plessis (22. Eadie 72), 12. Giorgis, 11. Klur - 10. Dut, 9. S. Rouet (20. Weepu 52) - 8. Herjean (cap), 7. Nkinsi, 6. Belzons (19. Bellafiore 46, 1. Falatea 79) - 5. Strauss (18. Algans 60), 4. Manchia - 3. Ratianidze (23. Chocou 13), 2. Deligny (16. Beziat), 1. Falatea (17. Innocente 65)

Les Résultats de la 2e journée de Pro D2

Jeudi : Perpignan - Mont-de-Marsan 19 - 16

Vendredi :

Albi - Carcassonne 23 - 23

Bourgoin - Colomiers 19 - 18

Dax - Aurillac 20 - 19

Oyonnax - Soyaux Angoulême 36 - 10 (bonus offensif)

Vannes - Montauban 23 - 20

Biarritz - Narbonne 25 - 6

Dimanche (14h15) : Béziers - Agen

Partager sur :