Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Pro D2 : Biarritz sans pression mais pas sans ambitions chez le leader

mercredi 7 mars 2018 à 19:20 Par Thibault Vincent, France Bleu Pays Basque et France Bleu Roussillon

Perpignan, leader du Pro D2, accueille Biarritz (5e) en ouverture de la 26e journée ce jeudi 8 mars. La pression est sur les épaules des Catalans qui ont perdu à Nevers la semaine passée avec une équipe remaniée. Le BO qui n’a pas encore assuré sa qualification sait à quoi s'attendre.

Comme lors du match aller, remporter par Biarritz à domicile, le choc entre Perpignan et le BO promet de faire des étincelles
Comme lors du match aller, remporter par Biarritz à domicile, le choc entre Perpignan et le BO promet de faire des étincelles © Maxppp - Jean-Daniel Chopin / Sud Ouest

Biarritz, France

Humbles et réalistes. Pour ce déplacement chez le 1er du classement, meilleure équipe depuis le début d’année 2018, le discours du manager du Biarritz Olympique est emprunt de prudence et de modestie. Pour Gonzalo Quesada, pas question de se mettre la pression, celle du résultat, à Perpignan. 

Le jeudi ne sourit pas aux visiteurs

D’autant que le BO sera de nouveau privé de nombreux cadres pour ce déplacement (voir ci-dessous). D’autant surtout que la semaine de préparation a été courte avant ce long déplacement en Roussillon. Gonzalo Quesada invoque les sacro-saintes statistiques pour appuyer son propos : lors des matchs du jeudi soir, les équipes visiteuses s’imposent rarement.

Il est vrai aussi qu’il est bien plus confortable de faire endosser la pression à l’adversaire. Et Perpignan en l’occurrence ne peut s’en défaire. Les sang et ors sont non seulement chez eux, devant leur bouillant public d’Aimé-Giral, en position de leader, mais ils ont en plus affiché leurs ambitions du jour en faisant très largement tourné leur effectif la semaine passée à Nevers, laissant de nombreux cadres au repos, et s’inclinant au passage lourdement chez le promu.

L'objectif top 4

Le BO, qui fait à son tour souffler quelques cadres, ne repartira donc pas déprimé en cas de revers en terre catalane. Il n’en demeure pas moins ambitieux. D’abord dans le jeu qui doit poursuivre sa progression à l’abord des phases finales. Mais avec aussi l’espoir de prendre des points nécessaires. Biarritz n'est pas encore assuré de la qualification même si l’avance sur le 7e, Bayonne, reste confortable. 

Surtout les Biarrots peuvent encore atteindre leur objectif de cette fin de saison :  terminer dans les 4 premiers pour jouer leur quart de finale à domicile. Sans pression, mais pas sans ambitions…

Perpignan / Biarritz, match à vivre en intégralité dès 20h15 sur France Bleu Pays Basque. Coup d’envoi à 20h45

Les compositions des équipes : Biarritz diminué

Outre les absents de longue date notamment en première ligne (saison terminée pour Botha et Cabarry, Leandro Assis toujours absent) et chez les trois-quarts (Artu, Arrate, Viudes), le BO sera encore privé de son centre Jo Vakacegu et devra faire sans Ximun Lucu touché face à Vannes et le capitaine Alban Placines. Incertain cette semaine, l'ailier Uwa Tawalo, auteur d'une entrée fracassante la semaine passée (2 essais) tient finalement sa place. Biarritz enregistre les retours de Thibault Dubarry et Edwin Hewitt. A noter la titularisation de l'ailier espoir Yann Chibalie.

De son côté Perpignan aligne tous ses cadres laissés au repos la semaine passée pour le long déplacement à Nevers. Pas moins de 13 changements dans le XV de départ, où seuls le pilier droit Alex Brown et le centre Lifeimi Mafi sont reconduits.

Le Classement

Le Classement à l'issue du dernier match de la 25e journée - Radio France
Le Classement à l'issue du dernier match de la 25e journée © Radio France - Thibault Vincent