Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pro D2 - Biarritz : "Satisfaits mais frustrés" après la défaite de justesse à Perpignan (29-25)

-
Par , France Bleu Pays Basque

Au terme d'un match plein de rebondissements, le Biarritz Olympique s'incline 29-25 à Perpignan ce jeudi en ouverture de la 13e journée de Pro D2.

Auteur de 20 des 25 points biarrots, Pierre Bernard a rendu une belle copie à l'ouverture
Auteur de 20 des 25 points biarrots, Pierre Bernard a rendu une belle copie à l'ouverture © Maxppp - Clementz Michel

Si loin et pourtant si proche. Biarritz (5e, 34 pts) s'incline à Perpignan au terme d'un match plein qui laissera des regrets au groupe. Car jusqu’au bout, jusque dans les derniers secondes de la rencontre, le BOPB aura eu les armes pour être la première équipe à s'imposer dans l'antre catalane. 

22-0 collé aux Catalans

Malgré une entame de match compliquée (10-0, 8e minute), suite à un essai notamment de Damien Chouly, en force, Biarritz se remet la tête à l'endroit. Bien appuyé par un pack conquérant et des lignes arrières bien inspirées. Agressif en défense et dans la contestation. Le tout, mené par un Pierre Bernard inspiré. L'ouvreur biarrot, qui retrouve le poste après cinq titularisations de Willie du Plessis, a joué juste dans l'animation, l'occupation et face aux poteaux (6/6 au but et deux drops, inspirés). 

Avant la fin de la première période, Gavin Stark y allait même de son sixième essai cette saison (35e). Ce qui permettait au BOPB de rentrer aux vestiaires en tête sur le score de 19-10.

L'indiscipline coûte cher

Mais Perpignan n'abdique pas, malgré un retard qui se creuse (10-22, 43e). Six changements ont eu lieu d'un coup, d'un seul et le banc parvient à apporter du sang frais. Parallèlement, Biarritz retombe dans ses travers, les fautes se font plus nombreuses. Sanctionnées par l'arbitre. De quoi permettre aux Catalans de revenir. Mamea-Lemalu redonne alors l’espoir avec son essai (21-22, 51e). Réduits en infériorité numérique, par deux fois suite à des cartons jaunes à Stark et Evan Olmstead, les Biarrots vont tout de même laisser passer l’orage pour se remettre dans le camp adverse. Malgré un essai de Cocagi en coin (29-22, 68e).

Revenu dans les clous du bonus défensif (29-25), les Rouge et Blanc vont finir par avoir plusieurs balles de matches. Mais les maladresses, les erreurs en touche notamment vont les empêcher d'espérer plus. C’est bien le 3e du classement qui remporte ce match. Le BO, 5e mais qui n'a plus gagner un match à Perpignan depuis 2007, ramène donc le bonus défensif. Un point mérité, même si le scénario du match donnera des regrets aux joueurs du duo Nadau-Sowerby.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu