Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Pro D2 : Biarritz, toujours invaincu à domicile, dompte Provence Rugby au forceps (19-12)

-
Par , France Bleu Pays Basque

Après avoir été menés 9-12 à l'heure de jeu, les Biarrots ont su réagir pour finalement s'imposer 19-12 face à une belle équipe de Provence Rugby pour le compte de la 12e journée de Pro D2.

Bertrand Guiry, au centre, faisait son retour sur la pelouse d'Aguiléra, après avoir joué entre 2015 et 2019 au BO
Bertrand Guiry, au centre, faisait son retour sur la pelouse d'Aguiléra, après avoir joué entre 2015 et 2019 au BO © Maxppp - Maxppp

Biarritz, France

Qu'importe la manière, l'essentiel est assuré pour le BOPB. Même si elle a mis du temps à se dessiner, la victoire face à Provence Rugby (19-12) ce vendredi permet au Biarritz Olympique, toujours invaincu à Aguiléra, de continuer à regarder vers le haut du tableau.

La leçon apprise

Le début de match est à l'avantage des hommes du duo Nadau-Sowerby, plus entreprenants que ces dernières semaines, plus lucides aussi sur la gestion des phases de jeu et la conservation du ballon. Sans la pluie incessante de la semaine dernière, les conditions étaient plus faciles et Biarritz en profite. Contrairement à la semaine dernière, les Biarrots prennent les points au pied, pour se mettre immédiatement à l'abri d'un retour de Provence Rugby (6-0 après un quart d'heure de jeu). 

Aix, mis à la faute quatre fois après le premier quart d'heure, se ressaisit. Bien organisée défensivement, propre en attaque, Provence répond grâce à la botte de Florent Massip (6-3, 21e). Juste avant la pause, Biarritz en supériorité numérique, reste muet. Les Biarrots confisquent le ballon, sans être décisifs, dans les duels. La conservation est là, il y a du mieux, mais la concrétisation tarde à venir. Et même si le BOPB rentre aux vestiaires avec six points d'écart (9-3), le premier acte aura surtout été rythmé par les fautes de mains des deux équipes.

Du Plessis, 19 points

L'entame de deuxième période est à mettre à l'actif des joueurs de Fabien Cibray, l'ancien demi de mêlée biarrot (de 2007 à 2010). Provence Rugby est plus pertinent sur ses possessions, les joueurs vont de l'avant, affichent la volonté de se faire des passes, mais pêchent toujours dans le dernier geste (9-6, 48e). À la 53e minute, l'essai est tout proche pour les visiteurs, les avants multiplient les temps de jeu au près de l'en-but biarrot, sans pour autant parvenir à concrétiser. Mais profitant d'une faute biarrote, Florent Massip permet à son équipe de recoller au score (9-9). 

Pire même pour Biarritz, trop emprunté dans le jeu et acculé en défense, puisque passée l'heure de jeu, Nicolas Bézy, d'un drop, vient concrétiser la domination de sa formation en seconde période. Aguiléra siffle et des huées descendent des tribunes. Les Rouge et blanc se ressaisissent alors, profitant du travail des avants, des groupés pénétrants qui font mouche à chaque fois. À nouveau en supériorité, les Biarrots vont recoller au score avant de prendre le large, grâce à du Plessis, auteur d'un essai à la 70e minute qui vient libérer le BOPB (19-12).

Mais peu importe pour le BO qui engrange une sixième victoire à domicile en autant de rencontres et passe devant Soyaux-Angoulême au classement. Le Biarritz Olympique conclue ce bloc avec deux victoires et deux défaites

Motivé, concentré, avec l'envie de ne pas se trouer

Il a été au four et au moulin. Omniprésent, en attaque, en défense, comme sur le secteur de la conquête. Bertrand Guiry, l'ancien troisième ligne biarrot (quatre saisons et 98 matches sous la tunique Rouge et blanc) a fait forte impression dans cette belle équipe de Provence Rugby. 

"Je sors évidemment frustré du résultat, mais je suis content de refouler la pelouse d'Aguiléra, a-t-il exprimé après la rencontre. En général, quand tu joues contre ton ancien club tu ne veux pas te trouer. Il y a donc un surplus, je ne dirais pas de motivation parce que tu es censé être motivé tous les jours, mais surtout de concentration. Dans un contexte, évidement, particulier, je voulais mettre de l'intensité dans tout ce que je faisais."

L'image était belle, au coup de sifflet final : Bertrand Guiry et Ximun Lucu, l'arrière biarrot alors élu homme du match, se faisant une accolade avant d'échanger longuement. Une discussion entrecoupée de rires, et sous les applaudissement du public biarrot, pour les deux joueurs qui ont partagé le même vestiaire durant trois saison.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu