Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby DOSSIER : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Pro D2 - Brive : "Je me régale" dit l'indéboulonnable Laranjeira, à nouveau titulaire à Mont-de-Marsan

mercredi 28 novembre 2018 à 18:48 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin

Le CA Brive retrouve le championnat de Pro D2 ce jeudi avec un déplacement périlleux à Mont-de-Marsan, autre candidat affirmé aux phases finales. Le CAB sera mené par Thomas Laranjeira, capitaine et titulaire à l'arrière pour la treizième fois en autant de matchs.

Thomas Laranjeira sera titulaire pour la 13e fois en 13 matchs et capitaine de Brive à Mont-de-Marsan
Thomas Laranjeira sera titulaire pour la 13e fois en 13 matchs et capitaine de Brive à Mont-de-Marsan © Radio France - Nicolas Blanzat

Brive-la-Gaillarde, France

Le CA Brive rattaque la Pro D2 par la pente raide ! Après une semaine de coupure, les rugbymen brivistes vont défendre leur première place ce jeudi soir à Mont-de-Marsan, un autre gros bras du championnat qui est quatrième ex aequo avec seulement deux points de retard sur le CAB. Irréprochable depuis le début de la saison, l'arrière Thomas Laranjeira est à nouveau titulaire.

"Personne n'est irremplaçable"

Il s'impose, cette saison, comme un joueur majeur : le couteau suisse bonne pâte s'est mué en taulier affirmé. "J'ai quand même assez galéré les dernières saisons". Trop souvent vu comme polyvalent hier et trimbalé à l'ouverture, au centre ou à l'arrière, Thomas Laranjeira, désormais fixé au fond du terrain, renaît avec la relégation en Pro D2 et savoure. "Je me régale. Aujourd'hui, j'enchaîne les matchs et je suis toujours au même poste" lance le joueur de 26 ans, "automatiquement la confiance arrive et, quand un joueur est confiant, les performances suivent". Joueur le plus utilisé du CAB (945 minutes) , il est le seul de l'effectif à avoir débuté tous les matchs et va enchaîner une treizième titularisation ce jeudi soir.

"Etre exemplaire dans le comportement"

Un homme responsabilisé aussi : capitaine pour la dernière sortie de Brive en Top 14, il est resté fidèle à son club formateur et va porter le brassard de capitaine pour la quatrième fois cette année. "C'est nouveau et c'est hyper intéressant". C'est quoi la méthode Laranjeira ? "J'essaye surtout d'être exemplaire dans le comportement, de parler davantage avec mon corps. J'essaye aussi de trouver le bon moment et les mots justes, sans en faire trop" pour tirer la quintessence des troupes. Tout en se nourrissant auprès de Said Hireche, capitaine en titre. Thomas Laranjeira, bourreau de travail et notamment du jeu au pied, porte aussi la responsabilité des tirs au but : 50 réussis sur 63 tentés, 143 points marqués et provisoirement deuxième meilleur réalisateur de Pro D2. Il a fait oublier Gaëtan Germain mais refuse les lauriers. "Je n'aime pas employer les mots comme dépendance, etc. Personne n'est irremplaçable et tout le monde peut flancher". Il est, en tout cas, déjà dans la transmission puisqu'il intervient dans le pôle buteur mis sur pied pour les équipes de jeunes. "Il y a certains que je vois très vite progresser. Faire cela me plaît" avoue le nouvel homme fort à l'arrière du CAB.

Brive doit s'affirmer à l'extérieur

Cette 13e journée lance une période importante pour Brive qui aura trois déplacements à négocier sur ce nouveau bloc de quatre matchs. Prendre des points à l'extérieur sera un impératif. Car si Brive est co-leader du classement pour le moment, il le doit surtout à ses performances à domicile et ses sept victoires en sept matchs. C'est plus dur loin du Stadium avec une victoire à Vannes, un match nul à Biarritz et trois défaites. Si bien que si on se réfère au classement britannique, Brive ne figure qu'à la sixième place. "Les matchs à l'extérieur deviennent de plus en plus important" convient Jeremy Davidson, le manager du CAB, "parce que plein d'autres équipes gagnent à l'extérieur". C'est le cas d'Oyonnax, Nevers ou Bayonne qui ont aussi pris bien plus de bonus (offensifs ou défensifs) que Brive. "Je pense que ce bloc est un gros révélateur" estime le 3/4 polyvalent Félix Le Bourhis alors que le CAB ira ensuite à Aix en Provence avant de recevoir Bourg en Bresse puis d'aller à Colomiers. "On va voir si on plie dans l'adversité ou bien si, au contraire, on se réveille et on fait quelque chose de bien". Le bras de fer de ce jeudi soir promet car Mont-de-Marsan est sorti victorieux de ses six premiers matchs à domicile cette saison, dont trois avec le bonus offensif.

Les internationaux absents, Scholes sur le banc

Huit changements sont à noter dans le XV de départ du CA Brive par rapport à celui victorieux Oyonnax pour la 12e journée. Les quatre internationaux (Bamba, Waqaniburotu, Lobzhanidze et Giorgadze) de retour des tests d'automne ne figurent pas sur la feuille de match. En revanche, le pilier droit Cody Thomas, remplaçant sept fois jusque là, va fêter sa première titularisation. L'ailier Rory Scholes, arrivé dernièrement comme joueur supplémentaire, fait sa première apparition sur un banc dense avec six avants (dont François Da Ros, Sooty Fa'aso'o ou Said Hireche) et deux arrières.