Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pro D2 : Coup dur et prolongation à l'Aviron Bayonnais

-
Par , France Bleu Pays Basque

Victoire amère pour l'Aviron Bayonnais ce jeudi 21 février en ouverture de la 22e journée de Pro D2. Le leader a perdu Guillaume Ducat. Rupture des ligaments croisés du genou droit et saison terminée pour le jeune 2e ligne. Le capitaine Antoine Battut a lui prolongé son contrat d'une saison (2020).

La saison est terminée pour Guillaume Ducat, le brillant 2e ligne de l'Aviron Bayonnais, après sa rupture des ligaments croisés du genou droit
La saison est terminée pour Guillaume Ducat, le brillant 2e ligne de l'Aviron Bayonnais, après sa rupture des ligaments croisés du genou droit - Aviron Bayonnais Rugby Pro

Les sourires ont vite disparu des visages bayonnais, après la victoire contre Béziers (21-15) en ouverture de la 22e journée de Pro D2. Les lendemains déchantent. Le verdict est tombé ce vendredi  après-midi. Guillaume Ducat, sorti en larmes en seconde mi-temps, souffre d'une rupture des ligaments croisés du genou droit. Sa saison est terminée et son absence évaluée à 9 mois.

La blessure de Ducat fragilise les ambitions bayonnaises

C'est un coup dur pour Bayonne et pour le joueur. Le jeune 2e ligne de 22 ans est devenu un véritable cadre de l'équipe cette saison. Face à Béziers, il enchainait un 15e match d'affilée, son 17e de la saion pour 14 titularisations en 22 journées (l'un des rares joueurs bayonnais à avoir dépassé les 1000 minutes jouées). Le grand n°4 (2.02m) enchainait les performances de première classe ces dernières semaines, survolant la touche mais aussi très actif dans le jeu. Avec sa perte, qui remplit un peu plus l'infirmerie, le club voit ses ambitions contrariées. 

L'Aviron, qui ne cache plus ses prétentions de terminer dans les 2 premières places et décrocher une demi-finale directe et à domicile, ne pourra pas recruter de joker médical. Les Bayonnais devront donc puiser dans les ressources internes. En attendant le retour du Sud-Africain Armandt Koster (commotion), 3e ligne qui a déjà évolué avec succès cette saison en 4, prévu pour le déplacement à Mont-de-Marsan (24e journée) comme pour Filimo Taofifenua, ils pourraient faire appel à l'espoir Bastien Bergounioux (1 match en Pro D2). Le 3e ligne Tom Darlet (0 match) pourrait lui être lancé à Aurillac la semaine prochaine.

Antoine Battut prolonge

En effet, la 3e ligne bayonnaise est également décimée. Outre Koster et Taofifenua, Beattie qui devrait revenir rapidement, Duputs et Collet dont la saison est terminée, manquent également à l'appel. Si les trentenaires PJ Van Lill et Antoine Battut ont été irréprochables face à Béziers, ils ont terminé la rencontre sur les rotules et ne pourront enchainer tous les matchs. 

La bonne nouvelle côté bayonnais c'est la prolongation de son capitaine, Antoine Battut pour une saison supplémentaire (2020). Un joueur qui abat un gros travail sur le terrain où il fait office de leader par la voix et l'exemple. Et un capitaine très écouté et respecté dans le vestiaire. 

Monribot, si loin si proche...

En revanche, la direction bayonnaise dément la signature à ce jour de Jean Monribot. L'ex-capitaine des ciels et blancs avec lesquels il a joué 4 saisons (2013-2017) , intéressé comme d'autres anciens par un retour, est bien en discussion avec le club des bords de Nive. Mais le 3e ligne est encore sous contrat avec Toulon (2020) fait-on valoir à Bayonne qui par ailleurs doit faire face à la bessure de Ducat et enrôler un 2e ligne supplémentaire pour la saison prochaine ce qui n'était pas prévu dans le budget initial. Mais l'Aviron doit aussi penser à une éventuelle montée en Top 14, et dans cette optique la candidature de Monribot serait vue d'un bon oeil.

Par ailleurs, le manager Yannick Bru est toujours à la recherche d'au moins un pilier droit supplémentaire pour la saison prochaine aux côtés de Luc Mousset, qui a signé jusqu'en 2021. Le départ de Toma Taufa, qui bénéficie d'un accord verbal pour le libérer si un club de Top 14 le sollicite (Toulon notamment est intéressé) n'est pas encore acté. L'Aviron s'intéresse a plusieurs joueurs à fort potentiel, en particulier l'international belge Jean-Baptiste De Clercq. L'ancien joueur du Stade Français, qui intéresserait également d'autres clubs de Top 14 et Pro D2, évolue cette saison à Oloron. Il sera supervisé le week-end prochain (à Tyrosse).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess