Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rugby : dernier au classement, Soyaux-Angoulême peut-il se maintenir en Pro D2 ?

-
Par , France Bleu La Rochelle

Le coup a été dur vendredi dernier à Chanzy. Face à Mont-de-Marsan, équipe concurrente au maintien, Soyaux s'est une nouvelle fois incliné à domicile 20 à 27. Un faux pas qui laisse la dernière place au SA 15 à la fin de cette phase aller. Soyaux peut-il se maintenir ?

Rencontre Vannes Soyaux du 18 décembre 2020. Défense du demi de mêlée charentais sur Kevin Bly
Rencontre Vannes Soyaux du 18 décembre 2020. Défense du demi de mêlée charentais sur Kevin Bly © Maxppp - Bruno Perrel

Dernier avec 18 points à la fin de la phase aller de Pro D2. Quatre points de retard sur Mont-de-Marsan le premier non relégable, et cinq sur Rouen 13ème. Sur l'autel du mathématiquement possible, sur les 15 rencontres à venir, on se dit que tout est jouable. Mais le rugby et les probabilités font rarement bon ménage quand une mauvaise dynamique est enclenchée.

Soyaux n'a jamais vraiment réussi à s'extirper de la zone des relégables

Le bilan est là pour cette première partie de saison, et il n'est pas bon. Sur 15 matchs disputés, Soyaux en a perdu 11 dont cinq à domicile. Provence Rugby lors de la première journée, Oyonnax, Rouen, Carcassonne et Mont de Marsan vendredi dernier. Même après le changement d'entraîneur, Vincent Etchéto a remplacé Adrien Buononato à la mi-octobre, le club n'a jamais vraiment réussi à s'extirper de la zone des relégables. 

Il va falloir arrêter de calculer, on n'est plus en position de le faire - L'arrière du SA15 Guillaume Laforgue -

Pour Guillaume Laforgue, arrière au SA15, ce nouveau faux pas à domicile face à Mont de Marsan, concurrent au maintien, " C'est évidemment une très mauvaise opération. On savait que c'était le match à ne pas perdre. Une rencontre capitale à gagner ... On est passé au travers, mais pour autant, on n'est pas morts. Il va falloir bosser, _aller chercher des points à l'extérieur pour arracher ce maintien_. Il va falloir arrêter de calculer, puisque maintenant on n'est plus en position de calculer quoi que ce soit." 

Les supporters sont inquiets et frustrés.

Pour Bernard Dessiriex, le président du club des supporters, " C'est très compliqué, c'est vraiment très triste un stade vide. On ne peut pas être là pour les aider. Parfois sur des rencontres tendues, cela pouvait faire la différence à domicile, là ils sont seuls ..." 

Et sur la problématique du maintien, Bernard Dessiriex dessine les contours d'un cadre à respecter pour y arriver :

"Il va falloir déjà arrêter de perdre à la maison, et chercher des succès à l'extérieur. Mais surtout, sur des phases de jeu, il ne faut plus faire des erreurs à ce niveau. Face à Mont-de-Marsan, sur une touche trop rapidement jouée, on perd le ballon. Même au niveau inférieur, on ne fait pas ces erreurs là ! Et à chaque fois, on se met tout seul la tête au fond du seau ! Mais on peut y arriver, je ne pense pas que ce soit la valeur de l'effectif qui soit en cause." 

Depuis sa montée en Pro D2, le club vit actuellement sa saison la plus compliquée. Les espoirs reposent maintenant sur une forte cohésion du groupe jusqu'à la fin de la saison, avec surtout envie commune de se battre pour ce maintien.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess