Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Pro D2 : "Enervé", l'Aviron Bayonnais rechute à Colomiers (36-13)

dimanche 3 septembre 2017 à 18:52 Par Thibault Vincent, France Bleu Pays Basque

Auteur d'une seconde mi-temps affligeante, Bayonne s'incline encore une fois lourdement en déplacement à Colomiers (36-13). Les Bayonnais, démissionnaires et indisciplinés cèdent même le bonus offensif à leurs adversaires en fin de match. Inquiétant ! L'Aviron est avant-dernier après 3 journées.

Guillaume Rouet, demi-de-mêlée de l'Avion Bayonnais
Guillaume Rouet, demi-de-mêlée de l'Avion Bayonnais © Radio France - Thibault Vincent

Bayonne, France

"Frustré et énervé" ! Le demi-de-mêlée Guillaume Rouet, incontestablement le meilleur bayonnais ce dimanche après-midi face aux joueurs de la Colombe, a le regard noir. La frustration de gâcher bêtement les efforts fournis. "On travaille bien dans la semaine mais on ne peut plus se permettre de faire des matchs comme ça", confirme le tonique numéro 9.

Et notamment ces entames de matchs catastrophiques et au final rédhibitoires, puisqu'elles obligent l'Aviron à courir après le score et griller ses maigres cartouches, physiques, mais surtout mentales. "La première mi-temps est correct, même si on a encore pris un essai d'entrée ridicule (1re minute, ndlr), abonde Vincent Etcheto, l'entraineur des lignes arrières. Après on rate 2-3 occasions (d'essais, ndlr) dont au moins une immanquable et on arrive pas à se libérer."

"Des petits joueurs"

Et voilà Colomiers, dominé mais plus efficace en contre-attaque, qui vire en tête à la pause (15-13). Rebelotte en deuxième période. Occupation stérile de l'Aviron qui finit par se déliter. "Petit à petit on les regarde, analyse froidement l'ailier Julien Jané, et au final on prend beaucoup trop d'essais." Quatre en tout, le dernier, celui du bonus offensif pour les locaux désormais seuls leaders, à la dernière minute.

Vincent Etcheto "agacé" après la nouvelle contre-performance de Bayonne à Colomiers - Radio France
Vincent Etcheto "agacé" après la nouvelle contre-performance de Bayonne à Colomiers © Radio France - Thibault Vincent

Une démission en seconde période qui agace profondément Vincent Etcheto : "On va pas tout le temps assumer qu'on est des petits entraineurs. Je crois que là il y a une deuxième mi-temps de petits joueurs ! On a pas le droit de rendre cette copie là (...) Je suis agacé !"

"Il faut se réveiller très vite"

Julien Jané, sans se défiler, plaide le "manque de confiance... Il faut qu'on travaille encore plus tout simplement. C'est bateau mais c'est ce qu'il faut faire." La méthode coué. Mais effectivement l'Aviron a beaucoup, beaucoup de pain sur la planche : trop de ballons perdus, tombés, rendus au pied, mal utilisés... trop de fautes aussi dont 2 cartons jaunes grossiers (Schuster, Arganèse) qui ont obligé Bayonne a joué en infériorité aussi numérique pendant la moitié de la seconde période. Et une défense absente, en particulier après ballon perdu.

Sauf que les Bayonnais n'ont que peu de temps pour préparer la réception de Dax, encore une fois cruciale vendredi 8 septembre (à 20h30). "Il va falloir que l'on se réveille et très vite, assène Guillaume Rouet, sinon on va commencer à être dans le doute, et ça il ne le faut surtout pas."

Retrouvez tous les résultats et le classement dans notre page résultats sports