Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Pro D2 : Face à Angoulême, la rédemption de Bayonne passe par la rigueur

vendredi 26 octobre 2018 à 23:03 Par Thibault Vincent, France Bleu Pays Basque

L'Aviron Bayonnais reçoit Soyaux-Angoulême ce dimanche 28 octobre, en clôture de la 9e journée de Pro D2. Après un deuxième bloc de 4 matchs décevant (9 points), les ciel et blancs doivent non seulement s'imposer mais aussi progresser dans le jeu. Rigueur et caractère sont les maîtres mots.

Le 2e ligne bayonnais Evrard Oulai pris dans l'étau du collectif de Soyaux Angoulême
Le 2e ligne bayonnais Evrard Oulai pris dans l'étau du collectif de Soyaux Angoulême - Aviron Bayonnais Rugby Pro

Bayonne, France

Faux pas interdit pour l'Aviron Bayonnais face à Soyaux-Angoulême ce dimanche 28 octobre en clôture de la 9e journée de Pro D2. En forme, avec 4 victoires lors des 5 derniers matchs, l'équipe charentaise pourrait être un adversaire potentiel pour les phases finales. Surtout, Bayonne veut faire mieux sur ce 3e bloc de 4 matchs, que lors du précédent, décevant. Et pour ce faire, le club de la Nive doit rester invaincu à domicile.

"Plus de rigueur"

Un objectif qui en appelle un autre, cette fois dans le jeu. Si l'Aviron se montre solide en défense, c'est bien là sa seule constante positive sur les dernières sorties. Il faut plus de rigueur pour pouvoir mettre en place le jeu bayonnais, martèlent entraineurs et joueurs, conscients d'en avoir manqué sur les dernières rencontres.

Certes, les Bayonnais pâtissent des nombreuses rotations dans l'effectif (37 joueurs utilisés lors des 8 premières journées) qui retardent la mise en place des automatismes. Un choix assumé par le manager, Yannick Bru, qui pense qu'il sera payé sur le long terme dans un championnat long et serré.

L'Aviron a travaillé son mental

L'Aviron doit surtout retrouver, dès à présent l'intensité qu'il avait su mettre sur les premiers matchs. Les joueurs doivent aussi progresser mentalement. Yannick Bru estime que son équipe est trop fragile, en particulier quand les évènements sont contre elle, quand elle prend un carton jaune par exemple : "l'équipe se soumet, elle accepte la sentence". La pause a notamment servi à travailler cet aspect psychologique 

Les compositions

Bayonne / Angoulême, coup d'envoi à 14h15. Un match à vivre dès 14h sur France Bleu Pays Basque