Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby DOSSIER : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Pro D2 - Finale Brive - Bayonne : une famille déchirée entre le CAB et l'Aviron

La finale de Pro D2 entre Brive et Bayonne déchire une famille dans la cité gaillarde. La maman, Basque, est supportrice de l'Aviron. Son fils, né à Brive, est un fervent fan du CAB. Nous les avons rencontrés avant ce rendez-vous bien particulier.

Gilbert, Christel, Alice et Robin : la finale Brive - Bayonne anime le quartier !
Gilbert, Christel, Alice et Robin : la finale Brive - Bayonne anime le quartier ! © Radio France - Nicolas Blanzat

Brive-la-Gaillarde, France

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y a de l'ambiance dans la maison, et même le quartier, où vit une famille installée à Brive. Car la finale de Pro D2 entre le CAB et l'Avrion Bayonnais partage les coeurs sous ce toit.

L'opposition est partout entre Brive et Bayonne. Prenez les deux chats, par exemple. Il y a Pottoka, le nom de mascotte de l'Aviron, et CAB, matou blanc et noir évidemment. La maman revendique ses racines. " Je suis Basque, née à Bayonne, ça fait environ quinze ans qu'on est à Brive mais je suis toujours supportrice de l'Aviron " raconte Christel, voiture toujours immatriculée 64.

"C'est chaud, c'est tendu"

Mais il y a 12 ans et demi, elle a donné naissance à Robin... qui a choisi l'autre camp. " Parce que je suis de Brive, né ici et fier de mes couleurs ! " Les confrontations entre Brive et Bayonne sont souvent hautes en couleurs à la maison. " C'est chaud, c'est tendu " confirme Christel. Il y a trois semaines, c'est Robin qui avait le sourire jusqu'aux oreilles après la difficile victoire 20-18 pour la dernière journée de la phase régulière.

Sauf qu'ici, c'est maman qui décide ! " Alors, j'ai mis le drapeau de Bayonne au balcon " continue cette prof de musique, mais c'était sans compter sur l'animosité que cela crée dans le quartier. " Une flopée de drapeaux du CAB est apparue devant les autres maisons ", et notamment chez Gilbert, le voisin d'en face. " De toute façon, celui qui gagne paye l'apéritif à l'autre... et même parfois le croustou ". Cela se finira quoiqu'il arrive autour d'un bon repas. Mais si Gilbert a lui pu prendre ses places pour aller à Pau voir la finale, Christel et son fils ne pourront pas y être. Ils iront probablement à la fan zone de Brive, en compagnie d'Alice, deuxième enfant de la maison. " Moi, je supporte Toulouse car je suis née là-bas ! " Mais il n'est pas impossible que les trois équipes se retrouvent en Top 14 la saison prochaine.

ECOUTEZ : la finale de Pro D2 Brive - Bayonne partage une famille dans la cité gaillarde