Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Pro D2 - Vidéos : L'Aviron Bayonnais laisse passer sa chance à Vannes (23-18)

vendredi 29 mars 2019 à 23:24 Par Thibault Vincent, France Bleu Pays Basque

Le Rugby Club de Vannes a battu Bayonne (23-18) lors de la 26e journée de Pro D2, vendredi 29 mars. Les Bayonnais qui ont joué contre 14 bretons pendant quasiment toute la rencontre ont laissé filer une victoire accessible et une bonne opération. Ils se contentent du bonus défensif.

Les Bayonnais n'ont pas réussi à se défaire de Vannes pourtant très vite réduite à 14
Les Bayonnais n'ont pas réussi à se défaire de Vannes pourtant très vite réduite à 14 © Maxppp - Pascal Robert / Le Télégramme

Vannes, France

Le match des occasions manquées et des regrets pour l'Aviron Bayonnais qui s'incline à Vannes (23-18) lors de la 26e journée de Pro D2. Les ciels et blanc ont encore une fois trop gâché et peuvent se mordre les doigts de laisser filer 3 points très importants en cette fin de saison.

"Forcément une grosse déception"

Bayonne, qui avait laissé de nombreux cadres au repos en vue du derby six jours après et fait confiance à ses jeunes, n'était pas venu chercher une victoire impérative en Bretagne. Mais le scénario du match aurait dû lui sourire. Sauf que, comme lors du dernier déplacement à Mont-de-Marsan notamment, les hommes de Yannick Bru ont manqué de réalisme et le coche avec.

Face des Bretons rapidement réduit à 14 (9e minute) après un placage dangereux sur Manuel Ordas, les Bayonnais n'ont pas su trouver la faille dans une défense solide et solidaire. Ils n'ont pas su utiliser les munitions offertes par une conquête retrouvée. Encore une fois, les ciels et blancs ont perdu trop de ballons. Ils passent à côté d'une belle opération pour terminer à l'une des deux premières places.

"C'est prometteur" pour les jeunes

"On est pas assez bons dans nos possessions", concède Vincent Etcheto. Mais l'entraineur des lignes arrières refuse de céder au catastrophisme en rappelant que cette équipe alignait beaucoup de jeunes joueurs. _"C'est prometteur, bien sûr râlant sur le plan comptable, mais on sait très bien qu_'il faudra rester invaincu à domicile."

Face à un Biarritz Olympique retrouvé et ragaillardi sur le terrain, qui revient dans la course à la qualification pour les phases finales, l'Aviron a déjà l'esprit tourné au derby de ce jeudi 4 avril (20h45 à vivre en intégralité sur France Bleu Pays Basque) et à ce qui pourrait être l'un des matchs les plus compliqués à domicile, avec cette fois la pression du résultat.