Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Pro D2 : L'effectif de l'Aviron Bayonnais se précise

jeudi 26 avril 2018 à 18:48 Par Thibault Vincent, France Bleu Gascogne, France Bleu La Rochelle et France Bleu Pays Basque

L'Aviron Bayonnais officialise ses 4 premières recrues pour la saison 2018/2019 en Pro D2. Cinq joueurs cadres prolongent leur contrat avec le club ciel et blanc, ce qui laisse présager de nombreux départs parmi la vingtaine de joueurs en fin de contrat. Luc et Ordas signent eux un contrat espoir.

Le nouveau talonneur de l'Aviron Bayonnais, Torsten van Jaarsveld sous le maillot des Cheetahs en Super Rugby
Le nouveau talonneur de l'Aviron Bayonnais, Torsten van Jaarsveld sous le maillot des Cheetahs en Super Rugby © Maxppp - GERHARD STEENKAMP

Bayonne, France

Elles étaient attendues avec impatience par les supporters de l'Aviron. Après avoir rassuré sur l'état des finances du club bayonnais, officialisé l'arrivée d'un nouveau manager en la personne de Yannick Bru, les ciels et blancs annoncent enfin leurs premières recrues, auxquelles s'ajoutent plusieurs prolongations de joueurs cadres, esquissant l'effectif pour la saison prochaine.

Ils arrivent

Les 4 premières recrues sont toutes des avants. Parmi elles, deux talonneurs. A commencer par le Dacquois, formé à Perpignan, Maxime Delonca (1,82m, 104 kg, 30 ans). Il rejoint l'Aviron pour 2 saisons, tout comme le numéro 2 namibien Torsten van Jaarsveld (1,75m, 92 kg, 30 ans, 10 sélections), qui évoluait cette saison dans le club sud africain des Cheetahs, en Super Rugby.

Maxime Delonca, talonneur de l'USAP - Radio France
Maxime Delonca, talonneur de l'USAP © Radio France

Le pilier droit Luc Mousset (1,80m, 115 kg, 24 ans) est lui prêté pour la prochaine saison par La Rochelle, son club formateur avec lequel il n'a disputé que 11 matchs dont 4 comme titulaires chez les pros (un seul en Top 14 cette saison), pour s'aguerrir en Pro D2. Enfin, comme nous l'avion déjà annoncé, le 3e ligne de Dax Filimo Taofifenua (1,88m, 100 kg, 24 ans) signe 2 ans.

Cinq cadres prolongent

Parmi la vingtaine de joueurs en fin de contrat, l'Aviron vient d'en prolonger 5. L'expérimenté deuxième ligne Adam Jaulhac (1,98m, 127 kg, 30 ans) et le trois-quarts centre ou ailier Bastien Fuster (1,85m, 96 kg, 26 ans), formé au club, ont paraphé un contrat de 2 saisons supplémentaires.

Bastien Fuster au micro de France Bleu Pays Basque - Radio France
Bastien Fuster au micro de France Bleu Pays Basque © Radio France - Lucas Rodriguez

Le puissant 3e ligne centre namibien Pieter-Jan Van Lill (1,93m, 120 kg, 34 ans), l'ailier Julien Jané (1,88m, 96 kg, 28 ans) qui vient de subir une saison blanche après une rupture des ligaments croisés d'un genou, et l'expérimenté trois-quart polyvalent international Benjamin Thiéry (1,84m, 100 kg, 33 ans), tous à Bayonne depuis l'été 2015, ont quant à eux prolongé leur aventure à l'Aviron d'une saison.

Premiers contrats Espoirs

Par ailleurs deux joueurs, régulièrement titulaires avec l'équipe Reichel/Espoirs, et apparus cette saison avec les professionnels, ont signé leur tout premier contrat Espoir. Il s'agit du demi d'ouverture Manuel Ordas (1,86m, 82 kg, 20 ans) et de l'arrière Aymeric Luc (1,80m, 76 kg, 20 ans).

Le jeune ouvreur Manuel Ordas, 20 ans, ici en Pro D2 face au Stade Montois, a signé son premier contrat espoir avec l'Aviron Bayonnais - Radio France
Le jeune ouvreur Manuel Ordas, 20 ans, ici en Pro D2 face au Stade Montois, a signé son premier contrat espoir avec l'Aviron Bayonnais © Radio France - Aviron Bayonnais Rugby Pro

Ils partent

Si l'Aviron ne communique pas sur les départs des joueurs, on sait d'ores et déjà que de nombreux membres de l'effectif l'ont ou vont le quitter. C'est le cas des 2 jeunes retraités que sont le fidèle 3e ligne du cru Jean-Jo Marmouyet et du presque aussi fidèle trois-quart centre Thibault Lacroix. L'ailier Martin Laveau a lui signé à Castres, le 3e ligne Aidon Davis rentre en Afrique du Sud chez les Cheetahs (Super Rugby) et le centre ou ailier Savenaca Rawaca part à Béziers. Selon nos informations, le talonneur Simon Labouyrie a été informé qu'il n'était pas conservé et se retrouve sans club à cette heure.

Quel avenir pour ces 10 fins de contrat ?

Les piliers gauche Jérôme Schuster et Ramon Ayarza, les talonneurs Manu Leiataua et David Ménage (capitaine des espoirs), le 2e ligne Pablo Huete, les 3e lignes néo-zélandais Matt Graham et Tanerau Latimer, l'ouvreur Raphaël Lagarde et l'ailier Kade Poki eux restent pour l'instant dans l'expectative.

L'effectif 2018/2019 : encore des places vacantes

  • Piliers gauche : Aretz Iguiniz (2020), Ugo Boniface (espoir puis pro, 2021), Mathis Dumain (espoir, 2019)
  • Piliers droit : Toma Taufa (2020), Juan Pablo Orlandi (2019), Luc Mousset (prêt, 2019), Jon Zabala (espoir), Alexandre Lalanne (espoir, 2020)
  • Talonneurs : Maxime Delonca (2020), Torsten van Jaarsveld (2020), Grégory Arganèse (2019)
  • 2e lignes : Adam Jaulhac (2020), Guillaume Ducat (2019), Evrard Oulai Dion (2020), Etienne Loiret (espoir, 2019)
  • 3e lignes : PJ Van Lill (2019), Filimo Taofifenua (2020), John Beattie, Antoine Battut (2019), Arnaud Duputs (2021), Baptiste Heguy (espoir, 2020), Makatuki Polutélé (espoir, 2019), Arnaud Aletti (espoir)
  • Demi-de-mêlées : Emmanuel Saubusse (2020), Guillaume Rouet (2019), Enzo Hardy (espoir), Rémy Chateauraynaud (espoir)
  • Demi-d'ouvertures : Willie Du Plessis (2020), Manuel Ordas (espoir), Luigi Tarozzi (espoir)
  • Centres : Sean Robinson (2019), Benjamin Thiéry (2019), Peyo Muscarditz (espoir puis pro, 2020), Guillaume Martocq (espoir 2020), Maile Mamao (espoir, 2019)
  • Ailiers : Bastien Fuster (2020), Julien Jané (2019), Julien Tisseron (2020), Arthur Duhau (espoir), Alexandre Gouaux (espoir, 2020)
  • Arrières : Martin Bustos Moyano (2019), Aymeric Luc (espoir)