Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PRO D2 : l'USAP jouera tout à Agen

-
Par , France Bleu Roussillon

Battue pour la première fois de la saison à Aimé-Giral, l'USAP va disputer un vrai quart de finale à Agen dimanche prochain. Voilà les calculs.

Jean-Pierre Perez (USAP) contre Albi
Jean-Pierre Perez (USAP) contre Albi

L'USAP puise dans ses réserves. Plus qu'une question de mental, cette équipe semble à bout-de-souffle mais elle respire encore. Battue 22 à 21 par Albi, elle va désormais avoir un match capital à Agen . Tout le monde imaginait un dernier match pour décrocher une demi-finale à domicile, ce sera bien le cas mais ce qui a changé c'est la conséquence d'une défaite. Si les Catalans s'inclinent à Armandie, il faudra un résultat complètement inattendu pour les repêcher et les qualifier tout court !

La donne

Si l'USAP gagne à Agen : avec 82 points, elle terminera au pire troisième et jouera sa demi à domicile. Elle sera devant Agen (80 ou 81 points) et devant Biarritz et Albi (qui ne peuvent avoir que 81 points maximum).

Si l'USAP fait match nul : avec 80 points, elle ne pourra pas jouer la demi à domicile, Agen sera devant (82 points), tout comme Mont-de-Marsan. Si Biarritz (à Dax) et Albi (contre Pau) gagnent avec bonus offensif, l'USAP sera éliminée. Si une des deux équipes ou les deux ne gagnent pas avec le bonus offensif, l'USAP sera qualifiée* mais jouera sa demi à l'extérieur.

Si l'USAP perd à Agen : avec 78 ou 79 points, elle devra parier sur une défaite (ou un match nul) de Biarritz ou d'Albi pour jouer une demi-finale à l'extérieur sinon elle sera éliminée.

* En cas d'égalité avec Albi ou Biarritz, ou même en cas d'égalité à trois, l'USAP est devant dans tous les cas.

L'USAP ne devra probablement compter que sur elle, rappelons que Mont-de-Marsan (à Béziers), Biarritz (à Dax) et Albi (contre Pau) affrontent des équipes qui n'ont plus rien à jouer. A Armandie, l'enjeu sera énorme puisque Agen est dans la même problématique que l'USAP (demi à domicile en cas de victoire et probable élimination en cas de défaite).

La touche de l'USAP contre Albi
La touche de l'USAP contre Albi

"Notre côte ne doit pas être élevée donc aujourd'hui on n'a plus rien à perdre" Alain Hyardet

A la fin du match contre Albi, les usapistes avaient déjà toutes ces donnes en têtes. Abattu après la première défaite à domicile de la saison, Romain Terrain appelait déjà à la mobilisation : "on n'a plus rien à perdre, on va faire une grosse semaine de récup car on manque de jus . On n'a pas réussi à renverser la tendance en fin de match comme on l'a fait plusieurs fois cette saison mais là on ne renverse plus rien. On est toujours en jeu alors à nous de faire ce qu'il faut pour aller chercher ces points pour faire cette demi-finale, a nous d'avoir les ressources et le mental .

Romain Terrain : \"on ne renverse plus rien\"

De son côté Alain Hyardet avait déjà le cap sur ce match capital, peu importe la déception du moment :"Il faut reste calme et  ne pas s'exciter. Après Aurillac on pouvait avoir de la colère, là c'est différent,il ne faut pas en rajouter à la déception car il reste encore un match et il va falloir le jouer avec toutes nos hormones pour jouer une demi-finale. Il va falloir gagner à Agen , on va certainement travailler différemment cette semaine pour préparer au mieux ce match et ne pas avoir de regrets. Notre côte ne doit pas être élevée donc aujourd'hui on n'a plus rien à perdre ."

USAP : ALain Hyardet : \"plus rien à perdre\"

Pour François Gelez, il faut bien sûr y croire : "sinon, on n'y va pas ! C'est un match à élimination directe et vu nos dernières prestations il serait bien sûr mal venu de ma part de dire qu'on a les faveurs des pronostics. De par la dynamique du moment et de par sa saison dernière, Agen devrait gagner. Mais un match il faut le jouer, on reste sur une grosse déception après celle d'Aurillac mais malgré tout on est toujours debout, on va insister là-dessus auprès des joueurs ".

USAP François Gelez : \"malgré tout, toujours debout\"

En bref

Fin d'invincibilité , l'USAP n'avait plus perdu à AImé Giral depuis le 30 novembre 2013 (contre Clermont 30 à 23). Les Catalans avaient fait depuis deux nuls (Racng et Aurillac) et une defaite à domicile mais à Montjuic (contre Toulon).

Wandile Mjekevu a été désigné homme du match par le jury L'Indépendant / France Bleu Roussillon. L'ailier de l'USAP a marqué les deux essais catalans.

Lundi C'est Rugby sera présenté ce lundi en direct de la Foire Expo avec les trois entraîneurs de l'USAP.

La rencontre Agen - USAP tout comme les autres matchs de D2 de la dernière journée se jouera dimanche prochain à 15 heures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess