Rugby

PRO D2 : l'USAP sur sa lancée (victoire 14 à 9 face au Stade Montois)

Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon samedi 5 septembre 2015 à 3:01

Alan Brazo, troisième ligne de l'USAP
Alan Brazo, troisième ligne de l'USAP © Radio France - Pierre Chambaud

L'USAP est bien lancée en D2. Le succès à Carcassonne a été confirmé contre Mont-de-Marsan (14 à 9). Sans briller, les Catalans ont assuré l'essentiel grâce à leurs avants et une grosse défense.

Quelque chose a changé à l'USAP. Pourquoi faire grise mine quand on gagne ? Là où il y avait de quoi se torturer l'esprit en début de saison dernière quand les Catalans peinaient à battre Mont-de-Marsan, Colomiers ou encore Béziers, désormais l'USAP se ravit, à juste titre, d'une victoire acquise dans la douleur face au dernier finaliste de PRO D2. Ce qui est pris n'est plus à prendre dans cet immense marathon de la PRO D2.

USAP - MDM / Gelez

USAP - MDM / Genevois

L'expérience d'une première année à l'étage inférieur semble porter ses fruits : "on connaît mieux les forces de nos adversaires, sur ce match, ça nous a aidés, on sait à quoi s'attendre désormais ", explique François Gelez. Face à Mont-de-Marsan, l'USAP n'a pas été surprise et s'attendait à ce type de match : "Oui, c'était prévu, on sait qu'ils sont gailards devant alors le premier combat était là, il fallait déjà gagner dans ces secteurs pour que tout suive ", reprend Jens Torfs, titulaire au centre de l'attaque (ou plutôt de la défense) catalane. Dans ce secteur défensif, comme il l'avait fait à Carcassonne, le centre belge a tenu parfaitement son rôle.

Aucun essai encaissé en 160 minutes

La mêlée de l'USAP - Radio France
La mêlée de l'USAP © Radio France

Face aux avants montois, l'USAP a d'abord dominé en mêlée avant de se faire bousculer. Un rude combat où chaque équipe a eu son mot à dire. Les Catalans ont pu s'appuyer sur une bonne touche même si les ballons glânés n'ont guère été bien exploités. Cette USAP a des dispositions et une marge de progression.

Dans un match rude et parfois brouillon, elle a su tirer son épingle du jeu. Les Catalans ont aussi eu le brin de réussite qu'il faut comme sur* l'essai du match inscrit par Joffrey Michel.*

Essai Joffrey Michel - USAP MONT DE MARSAN ESSAI 1

Jonathan Bousquet, moins en réussite que la semaine dernière (3 sur 7) a passé le reste des points pour l'USAP qui n'a jamais été menée dans la rencontre.* L'USAP n'a concédé que trois pénalités et comme lors du match à Carcassonne elle n'a pas pris d'essai.*

L'USAP est bien lancée en ce début de saison avec deux succès en deux matches. Le troisième ligne Yohan Vivalda confirme : "On est bien parti, on a les cartes en mains en ce début de saison donc à nous de ne pas se foutre le bazar. Il faut faire au minium un 3 sur 4 voire un 4 sur 4 sur ce premier bloc de matches même si ca va etre très compliqué à Albi. A nous de préparer ce match du mieux possibl e".

En Bref

Homme du match : Yohan Vivalda a été désigné homme du match par le jury France Bleu Roussillon / L'Indépendant. Il a également recueilli le plus d'étoiles de la part des auditeurs et consultants France Bleu Roussillon, juste devant Alan Brazo. Giorgi Mchedlishvili, Jean-Philippe Genevois, Jérémy Bécasseau, Dewaldt Duvenage, Joffrey Michel et Jonathan Bousquet ont également été cités.

Rudy Chéron forfait : le pilier a été testé juste avant le match mais en raison d'une douleur aux côtes a dû être remplacé par Girgi Mchledischvili. Le jeune pilier sud-africain Piet-Loew Strauss, arrivé il y a quelques semaines à l'USAP a fait sa première feuille de match.

Lundi C'est Rugby : Alan Brazo et Yohan Vivalda seront les invités de Lundi C'est Rugby, de 18h à 19h lundi sur France Bleu Roussillon.