Rugby

Pro D2 : Le trou d'air du BO battu à Montauban 22 à 11

Par Thibault Vincent, France Bleu Pays Basque vendredi 2 septembre 2016 à 22:06

Le Biarritz Olympique a perdu trop de ballons à Montauban pour espérer s'imposer
Le Biarritz Olympique a perdu trop de ballons à Montauban pour espérer s'imposer © Maxppp - Chantal Longo - La Dépêche du Midi

Catastrophique en touche, maladroit en attaque, indiscipliné et en manque de maîtrise, le BO malgré son envie de tenir la dragée haute à des Montalbanais pas franchement convaincants, s'incline pour son 1er déplacement loin d'Aguiléra. Défaite qui laisse des regrets et des interrogations.

Une défaite frustrante qui laisse beaucoup de regrets

Les entraîneurs biarrots, David Darricarrère et Frédéric Garcia, têtes baissées sur le banc de touche plusieurs minutes après la fin de a rencontre, faisaient grise ! Ils avaient sans doute la très désagréable impression que Biarritz s'était battu tout seul, passant à côté de quelque chose chez un Montauban rarement aussi prenable à domicile.

C'est que le BO a été catastrophique, c'est un euphémisme, en touche (13 points dont 1 essai concédés et quasiment tous les lancers perdus) et a manqué de maîtrise comme rarement. Forts en mêlée (3 récupérations sur introduction adverse), qui amène l'essai de Sikeli Nabou en 2e mi-temps, gavés de ballons rendus par l'USM, les rouges et blancs ont gâchés d'innombrables munitions. La défense et la mêlée n'auront pas suffi. Mine déconfite David Darricarère ne cache pas sa frustration :

Très déçu par le match en lui-même parce que finalement on est en danger que sur des ballons portés (soupirs) et notre déficience en touche nous prive de munitions. On a quasiment pas pris un ballon en touche, quand on les a pris on a lancé le jeu, on les a traversé mais on a fait des en-avants, on donne des points... C'est très frustrant parce qu'on avait les moyens de ramener quelque chose

David Darricarrère, l'entraineur du Biarritz Olympique, regrette les occasions manquées et l'incroyable défaillance en touche à Montauban

Un manque de maîtrise, trop de précipitation, et des choix discutables qui agacent David Darricarère, conscient qu'il reste beaucoup de travail :

On a lâché des ballons par précipitation, et aussi par un manque de volonté de passer à un moment donné derrière la ligne. Il faut prendre ses responsabilités (...) y a des fois où on a tenté des passes un peu "magiques",  alors qu'en étant un peu plus patient il y avait de la place (...)

L'entraineur du Biarritz Olympique David Darricarrère pointe le manque de maîtrise et de patience de ses joueurs à Montauban

"On a jeté des ballons"

L’entraîneur des trois-quarts regrettait également, encore une fois, l'indiscipline de son équipe (2 cartons jaunes évitables selon ses propres mots) et son manque de concentration. Même constat et même déception chez les joueurs, conscients d'être passés à côté, à l'instar du centre Benoit Baby qui veut vite oublier :

C'est compliqué, il faut évacuer le match, passer à autre chose, on va l'analyser. Le plus important c'est le match qui va venir, c'est pas repenser à ce qui s'est passé sur ce match qui va nous faire avancer, mais essayer de relever la tête, d'avancer sereinement pour le match à domicile la semaine prochaine. On a jeté des ballons par moments, il faut qu'on progresse pour être capables de tenir le ballon.

Le centre du BO Benoit Baby est conscient que son équipe a pêché dans la maîtrise, mais veut vite passer à autre chose

Encore une fois la cuvette de Sapiac, fief des verts et noirs, a douché les espoirs du BO qui n'y a plus gagné depuis le 28 février 2004 (7 défaites consécutives).

Infirmerie : Et pour ne rien arranger, Biarritz rentre avec au moins 2 joueurs blessés et très vraisemblablement absents les prochains matchs. Le 3e ligne Jean Sousa a été victime d'une commotion cérébrale qui nécessitera du repos. Remplacé juste avant la mi-temps, après une mêlée effondrée, le pilier droit Eugène Van Staden se plaignait des cervicales.

Fiche Technique du Match

2e journée de Pro D2, vendredi 2 septembre 206 : Montauban bat Biarritz 22 à 11 (mi-temps : 16-6)

Arbitre : Nicolas Datas / Spectateurs : 5.362

Points : 1 essai Nabou (67), 2 pénalités Fortassin (9, 25) pour Biarritz ;  1 essai Gibouin (13), 1 transformation Lescalmel (14) et pénalités Lescamel (2, 17, 33, 54, 70)

Cartons jaunes : Hewitt (22, fautes répétées), Levi (72, fautes répétées) pour Biarritz ; Philippart (64), Esclauze (80) pour Montauban

Biarritz : 15. Hamdaoui - 14. Delai, 13. Gimenez, 12. Baby, 11. Viudes - 10. (o) Fortassin, 9. (m) M. Lucu (cap) - 8. Soqeta (18. Nabou 61), 7. Sousa (19. Manu 30), 6. Guiry - 5. Hewitt, 4. Bastien (2. Roumieu 77) - 3. Van Staden (23. Assi 38), 2. Roumieu (16. Levi 53), 1. Synaeghel (17. Cabarry 51). Non entrés : 20. Loustaunau, 21. Y. Le Bourhis, 22. Dachary

Montauban : 15. Bosviel - 14. Ascarat, 13. Mariner, 12. Sukanaveita, 11. Tupuola - 10. (o) Lescalmel, 9. (m) Byrnes (22. Chaput 52) - 8. Vaotoa (19. A. Domenech 51, 3. Zanon 67-75), 7. Haddon, 6. Gibouin - 5. Pinet (18. Esclauze 61), 4. Sergueev - 3. Zanon (23. Phillippart 47), 2. Ladhuie (16. M. Van der Westhuizen 49), 1. Tekassala (17. Vanai 55). Non entrés : 20. L. Tolot, 21. Mathy

Les Résultats de la 2e journée

  • Aurillac - Perpignan 42 - 13 (jeudi)
  • Soyaux-Angoulême - Vannes 23 - 22
  • Béziers - Oyonnax 34 - 28
  • Colomiers - Carcassonne 24 - 3
  • Montauban - Biarritz 22 - 11
  • Narbonne - Bourgoin 29 - 27
  • Mont-de-Marsan - Dax 33 - 29
  • Dimanche (14H15) Agen - Albi

Classement :

  1. Béziers 9 points
  2. Aurillac 6 
  3. Oyonnax 5
  4. Colomiers 5 
  5. Montauban 5 
  6. Vannes 5 
  7. Mont-de-Marsan 5 
  8. Bourgoin 5 
  9. Dax 5 
  10. Biarritz 4 
  11. Narbonne 4 
  12. Soyaux Angoulême 4 
  13. Perpignan 4 
  14. Albi 2 (1 match en moins)
  15. Carcassonne 2 
  16. Agen 0 (1 match en moins)

Partager sur :