Rugby

Pro D2 - Section paloise : Pour monter il faut d'abord battre les Montois

Par Alexandre Vau, France Bleu Béarn vendredi 3 avril 2015 à 17:24

Huitième titularisation en neuf matchs samedi pour le 3e ligne palois Josefa Domolaïlaï
Huitième titularisation en neuf matchs samedi pour le 3e ligne palois Josefa Domolaïlaï © Sud Ouest

Après leur revers à Perpignan dimanche dernier 22-15, les rugbymen béarnais doivent réenclencher la marche avant face à Mont-de-Marsan samedi après-midi au Hameau. Mais attention aux Montois en course pour les demi-finales et qui avaient été les premiers à faire chuter les Palois en début de saison.

Oubliée la défaite chez le dauphin perpignanais dimanche 22-15, les Béarnais doivent gagner face à Mont-de-Marsan samedi après-midi au Hameau pour reprendre leur marche vers le Top 14 . Une belle affiche entre le leader de Pro D2 et des Montois 3e, en course pour recevoir une des deux demi-finales. Du coup, les Landais ne feront certainement pas jouer leurs cadres en vue de leur prochain match à domicile.

Pour le 3e ligne irlandais de la Section James Coughlan, la pression est sur les épaules des Palois

Coté palois, cinq joueurs font leur entrée dans le XV de départ. Devant, Medhi Boundjema débutera au talon à la place de Vincent Campo touché à la cuisse. Joséfa Domolaïlaï revient en 3e ligne. L'ouverture a été confiée à Brandon Fajardo. Suspendu dimanche, Damien Traille retrouve sa place au centre. Eliljah Niko blessé, Mathieu Acébès glisse à l'aile. Et Martin Prat démarrera pour la 5e fois de la saison derrière.

Dix-sept pénalités concédées à Perpignan

Avec onze points d'avance à cinq matchs de la fin de la saison régulière, la Section se doit désormais de conclure un championnat bien maitrisé depuis le début, et commencé par huit victoires consécutives avant un déplacement à Mont-de-Marsan justement, perdu 15 à 6. Les rugbymen béarnais doivent rester concentrés et limiter les fautes: dix-huit pénalités concédées à Aurillac , dix-sept à Perpignan dimanche.

L'entraineur des arrières David Aucagne attend que ses joueurs soient plus discplinés samedi après-midi.

►►► Match à vivre en intégralité dès 13h45 avec Alexandre Vau et Jean-Marc Souverbie .