Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Racing/Stade Français : vivement dimanche!

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris

C'est le derby que tout le monde attend : le Racing-Metro 92 reçoit ce dimanche le Stade Français Paris, en match de clôture de la 24e journée du Top 14. Bien plus qu'une rivalité de clochers, il s'agit ce dimanche du duel entre deux candidats aux phases finales. Deux équipes qui ont besoin de retrouver le goût de la victoire pour se qualifier.

Le Stade Français et Julien Dupuy pour contrer la remontée du Racing
Le Stade Français et Julien Dupuy pour contrer la remontée du Racing

Envie de savoir, envie d'y être, envie de se mesurer avec un prétendant et un habitué des phases finales , voilà les expressions qui sont revenues le plus souvent ce jeudi en conférence de presse dans la bouche des Parisiens du Stade Français. Envie aussi bien sûr d'assurer enfin cette satanée qualification qui leur échappe depuis 2009. Alors pourquoi pas dès dimanche, en match en retard de la 24e journée du Top14? Poblème: en face, c'est encore un adversaire de taille qui reçoit, le Racing-Métro 92. Le 5e qui accueille le 4e du championnat pour un match qui représente bien plus qu'un derby, qu'une simple question de suprématie régionale.

"On espère que ce ne sera pas nous les malheureux" - Antoine Burban

Le Stade Français et le Racing-Metro, deux équipes touchées par la dernière journée de championnat avec une défaite pour les joueurs des Hauts-de-Seine à Oyonnax et un échec pour les Parisiens face à Toulouse et à chaque fois un sentiment d'injustice. Un match à Jean-Bouin qui a laissé des traces pas seulement physiques, reconnaît l'entraîneur Gonzalo Quesada. "On a eu une semaine un peu compliquée , on a pris un petit coup sur la tête mais on sait que c'est un match qui va compter et on veut prendre les points le plus vite possible ". 

stade français quesada match

Et pas la peine de s'appesantir non plus sur l'arbitrage, avertit l'arrière Djibril Camara. "Si le match, on doit le gagner, on le gagne. Il ne faut pas se chercher d'excuse ". 

stade français Camara et arbitrage

"On est concentré sur le Racing " ajoute le troisième ligne Antoine Burban. Pas question de douter : "c'est un match qui peut nous préparer à merveille pour les phases finales si on a la chance d'être dans les six. Ca va être très dur mais si on arrive à faire un résultat -on a travaillé pour cela- ce ne sera pas nous les malheureux ". 

stade français Burban \"pas nous les malheureux\"

"Morne Steyn? C'est un mec qui ne parle pas beaucoup mais quand il le fait, il en impose" - Djibril Camara

Alors, bien sûr, parmi les interrogations du jour : le remplacement de Jules Plisson, opéré de l'épaule, par le Sud-Africain Morne Steyn. L'ouvreur des Springboks va-t-il se mettre au diapason de l'équipe? Pour son entraîneur Gonzalo Quesada, le fait de ne pas jouer pour "faire mieux qu'un autre" peut le libérer et de souligner qu'il s'intégrait et prenait de plus en plus de plaisir dans le jeu parisien. 

stade français quesada sur Steyn

Mais pas forcément facile pour les joueurs de s'habituer à un autre ouvreur que Jules Plisson. Pour l'arrière Djibril Camara, la différence va surtout être pour les avants. 

stade français Camara sur Steyn

Et tous de citer aussi en référence la victoire conquise à Bordeaux par les Parisiens : Morne Steyn était ce jour-là titulaire et avait fait son match le plus abouti depuis son arrivée au Stade Français.

"Le derby? Il a quand même de l'importance. Surtout pour la vengeance de l'année dernière où on a perdu contre eux, ce qui nous a fait sortir des six" - Antoine Burban

Quant au derby francilien, pas besoin cette année de petites phrases allumeuses ou de calendrier d'hommes dévêtus pour vendre l'affiche. L'enjeu sportif se suffit à lui-même, même si Antoine Burban parle, en tant que Parisien, d'une petite saveur particulière. Mais ce qui le motive le plus, c'est de penser à l'an dernier et à ce match retour perdu par le Stade Français et qui a fait sortir l'équipe du Top 6...

stade français Burban derby?

...et mis dans la..enfin, je ne vais pas dire le mot" se rappelle aussi Djibril Camara.

stade français Camara derby?

Un match arbitré l'an passé et comme cette année par Jérôme Garces . La différence? L'explication a lieu cette saison à Colombes et Paris semble mieux parée, plus mûre, pour éviter les pièges du passé.

Racing-Metro 92 / Stade Français, une rencontre au sommet à vivre en direct et en intégralité sur France Bleu 107.1, dimanche, à partir de 16h15.

L'équipe? ** Le staff parisien pourra compter sur Laurent Sempéré et Julien Arias, déclarés bons pour le service après avoir vu un neurologue. Laurent Sempéré est remis également d'une béquille et sera nc dodans le groupe. Julien Dupuy est également de retour. Incertitude pour Sakaria Taulafo, dans un groupe de 26 joueurs mais encore tout juste en phase de reprise. Aled de Malmanche s'est en revanche de nouveau blessé.  **

Choix de la station

À venir dansDanssecondess